Marché des cartes graphiques : AMD termine le trimestre devant NVIDIA

05 novembre 2010 à 18h14
0
AMD termine le troisième trimestre devant son concurrent NVIDIA sur le marché des cartes graphiques dédiées, particulièrement grâce au succès de ses puces dédiées à l'univers de la mobilité. Selon les chiffres publiés en début de semaine par le cabinet Mercury Research, AMD aurait en effet livré 50,3% des cartes graphiques dédiées vendues sur la période, contre 49,6% pour son concurrent direct.

Dans le domaine des cartes graphiques pour PC fixes (desktop), c'est NVIDIA qui se taille la part du lion, avec 58,80% des livraisons du trimestre, soit un volume de quelque 11 millions de GPU.

La balance s'inverse dès que l'on envisage le marché des puces mobiles (ordinateurs portables), sur lequel AMD détient 61,9% des parts trimestrielle avec 9,28 millions de cartes livrées sur la période.

Les ventes de GPU pour portables s'affichent toutefois en baisse de 22,77% par rapport au deuxième trimestre de l'année. Un recul que ne compense pas tout à fait les 20,8% de croissance enregistrés sur le terrain des cartes graphiques desktop, conduisant à un déclin de 3,34% du marché global des cartes graphiques dédiées (par opposition aux contrôleurs intégrés tels que ce que propose Intel).

03715490-photo-march-cartes-graphiques-d-di-es-q3-mercury.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
scroll top