Test Bose SoundDock 10 : de la puissance mais un dock incomplet

25 mars 2011 à 16h05
0

Bose SoundDock 10

Nous n'avions pas pu avoir le SoundDock 10 en test à la première publication de ce comparatif, cette absence sera aujourd'hui comblée. Modèle haut de gamme du constructeur, le SoundDock 10 est sorti il y a un an et demi en réponse - tardive - à Bowers & Wilkins et son Zeppelin. C'est un combat de titans qui s'annonce !

01C2000004104748-photo-bose-sounddock-10-2.jpg

Bose SoundDock 10


Présentation

00FA000004104758-photo-bose-sounddock-10-lat-ral.jpg
Le SoundDock 10 est on ne peut plus sobre. Volonté de Bose d'afficher son sérieux ou coup de déprime du designer, on ne sait pas. Mais le SoundDock 10 suscite clairement moins l'imaginaire que le Zeppelin Air. Majoritairement gris, avec quelques notes de noir, le SoundDock 10 est étonnamment dense. En effet, malgré ses petites dimensions (43,2 x 22,1 x 24,4 cm) et son habillage tout en plastique (à l'exception de la grille métallique des haut-parleurs), le SoundDock pèse tout de même 8,4 kg ! On n'en saura pas plus sur ce qu'il renferme, puisque comme d'habitude, Bose se refuse à communiquer sur la technique...

Le dock placé à l'avant peut recevoir des adaptateurs de sorte à accueillir iPod mini, Nano, Video, Classic et Touch, ainsi que toutes les générations d'iPhone. Lorsqu'un appareil est docké, une icône discrète apparait dans le coin de la barre noire.

012C000004104750-photo-bose-sounddock-10-adaptateur.jpg
012C000004104762-photo-bose-sounddock-10-t-moin.jpg

Dock avec adaptateur et logo iPod allumé


La connectique est suffisante, avec une entrée analogique au format jack 3,5 mm et une sortie vidéo composite RCA. A cela s'ajoute un port mini USB servant aux potentiels mises à jour... mais qui pour l'instant n'ont jamais vu le jour. Bose fournit une télécommande plutôt agréable et bien pensée, mais encore une fois en plastique... Aucun bouton ne figure sur le dock, en revanche la barre de volume masquée avec les autres docks reste ici accessible.

00C8000004104756-photo-bose-sounddock-10-connectique.jpg
00C8000004104760-photo-bose-sounddock-10-t-l-commande.jpg
00C8000004104754-photo-bose-sounddock-10-barre-volume.jpg

Connectique, télécommande et barre de volume qui reste affichée


Sur le terrain de l'audio

00C8000004104752-photo-bose-sounddock-10-arri-re.jpg
Event de basses
En dehors de rare descriptions à tendance marketing, telles que celle de la technologie de guide d'ondes, « un long tube plié à l'intérieur du système, (qui) amplifie le son émis par le woofer pour renforcer la profondeur et la puissance des basses », on a rien pour ainsi dire à se mettre sous la dent. Heureusement, les oreilles sont mieux traitées.

A l'instar d'un Zeppelin, le SoundDock 10 délivre une prestation de haut niveau, mais avec un rendu différent. A côté du dock B&W qui sonne très naturel, le Bose apparaît résolument plus froid. La faute à des mediums plus tassés et des aigus très hauts. Ca passe bien sur du trip-hop ou du rock / métal, mais sur du jazz ou de la pop, on pourra préférer les restitutions plus neutres (Zikmu, Zeppelin) ou chaudes (DS9000). Côté précision, le SoundDock 10 est du même acabit que le Zeppelin. Restent les basses : elles sont ici aussi très détaillées mais moins profondes (elles descendent moins bas) et également un peu moins percutantes.

La largeur de la diffusion sonore se situe entre celles du Zeppelin Air et du Fidelio DS9000. C'est donc tout à fait satisfaisant. En matière de puissance, le SoundDock 10 prend assez clairement l'ascendant. Il grimpe à 94,7 dB sur notre séquence de test, soit quasiment la pleine puissance, sans distorsion audible. Certes, on remarque alors un niveau de souffle assez important. Et c'est principalement le dosage plus faible des basses qui permet au SoundDock 10 de retarder autant l'apparition de distorsion, qui arrive précisément par le woofer.

Notes sur l'ergonomie

Il n'y a pas grand-chose à ajouter ici, l'ergonomie étant basique. Pas d'application Bose, pas de connectivité sans fil, pas de commande sur l'appareil, pas de fonction radio ou réveil... On notera que Bose propose un adaptateur Bluetooth pour la modique somme de 149 € et un centime ! L'accessoire vient s'incruster dans le SoundDock 10... à la place du dock Apple : il faudra donc faire votre choix entre sans-fil ou dock.

012C000004105042-photo-bose-module-bluetooth.jpg

Le module Bluetooth en option à 149,01 € !


Conclusion

Dans l'absolu, le SoundDock 10 est un appareil sur lequel il y a peu de reproche à faire : il sonne fort et précis, avec une coloration un tantinet froide mais pas désagréable (selon les styles de musique). Il remplit donc parfaitement son rôle. Sauf qu'un comparatif est précisément l'occasion de sortir de l'absolu pour se placer dans le relatif. Et là, force est de constater que Bose a un train de retard. Si le design du SoundDock 10 que nous jugeons vieillot est affaire de goûts, l'usage exagéré de la matière plastique et l'absence de sans fil apparaissent à ce tarif et de nos jours vraiment déplacés. Pour dire les choses plus simplement, nous ne voyons pas comment vous conseiller le SoundDock 10 face à un Philips DS9000 un léger cran en dessous (et encore...) mais bien moins cher ou un Zeppelin Air au même prix mais plus complet... Le SoundDock 10 reste un bon produit qui ne vous décevra pas si vous pouvez vous le payer, mais sauf affinité particulière avec la marque, vous pourrez trouver mieux.

Bose Soundlink mini : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !

Bose SoundDock 10

Les plus
+ Son propre et puissant
+ Bonne tenue à haut volume
+ Télécommande agréable
+ Sortie vidéo / entrée analog
Les moins
- Basses manquent de coffre
- Pas de sans fil, ni d'application
- iPad non compatible / pas d'égaliseur
- Prix mal positionné sur concurrents
Qualité sonore
Ergonomie
Fonctionnalités
Finition
3





Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Porn : Macron veut
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top