Lumix DMC-L1 : Panasonic a-t-il eu le bon reflex ?

05 septembre 2006 à 13h33
0

Quand Panasonic se met au reflex

L'année 2006 est une année riche pour ce qui est des nouveautés reflex. Les ténors du secteur ont annoncé plusieurs modèles venant renouveler et élargir leurs gammes : Nikon D80, Canon 30D et 400D, Pentax K110D et K100D, etc. D'autres acteurs, forts d'un partenariat, ont par ailleurs pu ces derniers mois faire leurs premiers pas dans ce domaine : c'est le cas de Samsung et de Panasonic. Une collaboration avec Olympus et Leica a permis à ce dernier de produire son premier reflex numérique, le Lumix DMC-L1. Sur le papier, ce reflex parait des plus atypiques. Qu'en est-il au moment de la prise en main ?

Panasonic aura savamment entretenu le suspens autour de ses débuts dans le petit monde du reflex. C'est seulement en février dernier, longtemps après les premières rumeurs autour de son partenariat avec Olympus, que Panasonic a dévoilé son premier reflex numérique, le Lumix DMC-L1. Dévoilement en deux temps, avec d'abord les grandes lignes (voir cette brève) puis les spécifications, prix et disponibilité (voir cette brève). Alors qu'il s'apprête à débuter son lancement commercial, l'occasion était belle de voir de plus près ce reflex « pas comme les autres » aux particularités si nombreuses : design inspiré de l'argentique, système de visée par l'écran arrière, capteur au format 4:3, dispositif anti-poussière... Nous revenons donc sur ces caractéristiques en vous offrant également quelques photos et explications destinées à faciliter la compréhension de cet appareil pas comme les autres. En effet, le L1 risque de dérouter, ceux qui viennent de l'argentique d'une part, par ses spécificités numériques comme la visée par l'écran arrière, et ceux qui viennent du numérique d'autre part par son ergonomie « Leicaiste ». Mais on peut aussi présenter les choses sous un autre angle, et dire que ces particularités pourront d'une part aider les adeptes de l'argentique à franchir le saut de numérique, et d'une autre d'amener en douceur les utilisateurs de compacts, adeptes de la visée par l'écran arrière, à franchir le pas du reflex. Le L1 est-il un appareil de transition ? Au final, qui saura se reconnaître en lui, et quelles barrières permettra-t-il à ses utilisateurs de franchir ?

 Panasonic Lumix DMC-L1
 
CapteurLive MOS, 17,3 x 13 mm de 7,5 MP, ratio 4:3
Objectif du kitZoom Leica 14-50 mm f/2,8-f/3,5 stabilisé
Ecran LCD / viseur2,5'' de 207 000 pixels / optique 95% - 0,93 x
AlimentationBatterie Lithium Ion
CartesSD / SDHC
VitesseDe 30 à 1/4 000 sec, Bulb
Sensibilité100 à 1 600 Iso
Dimensions 146 x 86 x 64 mm / 530 g sans batt.
Prix conseillé2 000 euros en kit
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top