iLife '09 : la suite multimédia pour Mac en test

Stéphane Ruscher Contributeur
06 février 2009 à 13h28
0

iMovie '09

En août 2007, Steve Jobs présentait iMovie '08. Pas peu fier de son petit dernier, le patron d'Apple déclarait que la nouvelle version n'avait qu'un seul point commun avec ses prédécesseurs : son nom. Il n'était pas loin de la vérité : la mise à jour proposait une approche assez novatrice du montage vidéo, en s'attaquant notamment à la sacro-sainte ligne de temps. Néanmoins, aussi innovants soient-ils, les changements apportés par iMovie '08 n'étaient pas du goût de tout le monde, et de nombreux utilisateurs trouvaient la mouture moins agréable et moins puissante que ses ainées, à tel point qu'Apple en était arrivé à conserver iMovie 06 en téléchargement gratuit pour les acheteurs mécontents de la suite. Autant dire que la nouvelle version est attendue au tournant...

Interface

Il n'est pas dans les habitudes d'Apple de faire volte-face après avoir introduit un changement majeur. Cela ne surprendra donc personne de savoir que la nouvelle version d'iMovie reprend l'interface générale de la version 08. Pour ceux qui auraient sauté cette mise à jour, il s'agit d'une disposition assez inhabituelle pour un logiciel de montage, basée sur deux panneaux (supérieur et inférieur) et offrant fondamentalement deux différences. La première est l'absence totale de ligne de temps. Les clips sont juxtaposés les uns après les autres, dans leurs longueurs respectives. Si un clip fait plus d'une ligne, son extrémité est dentée et la suite apparaît à la ligne suivante. La même disposition est également appliquée à la bibliothèque des séquences capturées, qui ne sont pas affichées sous la forme de vignettes comme c'est généralement le cas dans un logiciel de montage, mais directement sous la forme de clips que l'on peut glisser/déposer dans le projet en intégralité, ou en « piochant » directement une partie. L'intérêt de cette disposition est de pouvoir prévisualiser directement le contenu des clips au moyen du scrubbing et de sélectionner à la volée ce que l'on veut ajouter à son film. C'est très déroutant, mais assez pratique au final. Malheureusement, dans la version 08, cette approche était quelque peu limitée par son manque de précision. La version 08 apporte plusieurs améliorations.

0190000001902928-photo-imovie-09-interface.jpg


Montage : de nombreuses améliorations

Le principal défaut d'iMovie '08 résidait dans ses options de montage extrêmement limitées. Il était certes très simple de piocher dans sa bibliothèque de vidéos pour y glisser/déposer des clips, mais c'était à peu près tout ce qu'il était possible de faire : monter des bouts de films les uns après les autres et leur affecter quelques effets et transitions. Pas d'incrustation PiP et encore moins de fond vert, pas de possibilité d'insérer uniquement la bande-son d'une séquence, bref du montage réduit à sa plus simple expression. iMovie '09 corrige un grand nombre de ces oublis grâce à l'ajout d'un menu contextuel s'affichant lorsque vous le déposez sur un autre bout de film de votre projet. Vous aurez alors la possibilité de l'insérer entre les deux (possibilité déjà offerte par iMovie 08), de remplacer le clip existant par le nouveau ou encore d'insérer uniquement la bande-son.

0190000001903630-photo-imovie-09-menu-contextuel.jpg


En activant les fonctionnalités avancées (via les préférences), le menu s'enrichit en outre de plusieurs possibilités : insérer le clip sous forme d'image Picture in Picture (que vous pourrez alors redimensionner et déplacer librement), l'insérer sous forme d'incrustation vidéo s'il s'agit d'une image sur fond vert, ou encore l'utiliser comme un plan de coupe (alors que l'autre clip continue à tourner). Ces possibilités améliorent considérablement la qualité des films produits et font plus que remettre iMovie à la page puisque les possibilités d'incrustation ou de plans de coupe n'étaient même pas offertes par iMovie '06. En revanche, si leur application est relativement simple, leur visualisation dans le projet ajoute encore à la confusion liée à l'absence de ligne de temps : il n'est pas facile de différencier visuellement les clips incrustés des autres images du projet et on finit par s'y perdre un peu...

Dernière amélioration apportée au montage : ce qu'Apple nomme « éditeur de précision ». Derrière ce nom se cache un substitut de ligne de temps permettant de régler avec plus de... précision les cut ou les transitions entre deux clips. Le mode remplace le panneau de la bibliothèque par une vue zoomée des deux clips adjacents. Il suffit alors de glisser un des deux clips de manière à définir précisément leurs points d'entrée et de sortie. La vue Précision permet également d'afficher les pistes audio associées aux clips en dessous de ceux-ci. La fonctionnalité est plutôt bien implémentée et devrait régler la plupart des problèmes liés à l'absence d'une véritable ligne de temps, mais là encore, nous ne sommes pas complètement convaincus que cela puisse la remplacer complètement.

0190000001902930-photo-imovie-09-diteur-de-pr-cision.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Selon Bloomberg, un MacBook 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top