Village Tronic VTBook

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
01 mars 2005 à 18h30
0
00D2000000120110-photo-village-tronic-vtbook-configuration-de-l-affichage.jpg
Après avoir rapidement présenté le VTBook, il est temps de détailler un peu plus son fonctionnement et les possibilités qu'il offre. Aujourd'hui, l'immense majorité des portables intègre une solution vidéo capable de gérer l'écran intégré au portable bien sûr, mais aussi un moniteur externe connecté en VGA 15 broches. Dans certains cas un peu plus rares, il est possible d'exploiter simultanément ces deux moniteurs (intégré et externe) afin de multiplier la surface d'affichage. Peu importe que vous soyez dans le premier ou dans le second cas, le VTBook dispose d'arguments pour les deux situations.


Qu'est-ce qui est mieux qu'un petit écran ?

À cette question, la réponse de Village Tronic est simple : « un grand écran », mais la société allemande se permet toutefois une deuxième réponse avec un « plusieurs écrans », non moins prometteur. Si vous avez déjà jeté un oeil aux différentes photos qui illustrent cet article, vous aurez remarqué l'extrême simplicité du VTBook qui ne comporte en définitive qu'une seule prise DVI-I. Ce connecteur numérique permet de combler deux lacunes « de base » des portables actuels : l'absence, heureusement très rare, de sortie moniteur ou l'absence nettement plus fréquente de connecteur DVI. Si votre machine est dans l'un ou l'autre de ces cas, il suffit alors de connecter le moniteur externe au VTBook (en VGA ou DVI puisqu'un adaptateur est fourni par Village Tronic) et de paramétrer le système d'exploitation pour que celui-ci n'utilise plus le contrôleur graphique interne.

02BC000000120111-photo-village-tronic-vtbook-windows-en-3840x768.jpg

Avoir plusieurs écrans peut paraître accessoire, mais une fois que l'on y a goûté, difficile de s'en passer !

Cette utilisation relativement basique du VTBook ne saurait en justifier à elle seule l'achat, mais elle reste bonne à rappeler avant d'attaquer la gestion du multi-écrans, véritable cheval de bataille de Village Tronic. La société allemande part effectivement du principe que de plus en plus d'utilisateurs exploitent leur portable comme un « desktop remplacement », autrement dit qu'ils s'en servent tout simplement pour remplacer leur volumineuse machine de bureau. Dans ce cas de figure et même à disposer d'un de ces encombrants « portables » 17", il faut faire une croix sur le multi-écrans alors que cette mode tend à prendre de plus en plus d'importance chez les professionnels, mais aussi chez les particuliers. Dans le meilleur des cas et, à condition de disposer d'une solution graphique relativement moderne de chez Intel, ATI ou NVIDIA, la seule échappatoire est de faire fonctionner en même temps un moniteur externe et l'écran intégré au portable.

Bien qu'exploitable, cette solution n'est pas forcément idéale et le VTBook permet d'aller beaucoup plus loin. En effet, la carte de Village Tronic fonctionne de concert avec n'importe quelle solution graphique actuellement disponible sur Macintosh ou sur PC et elle permet d'en multiplier les possibilités. Le connecteur DVI du VTBook peut ainsi accueillir un second moniteur externe (VGA ou DVI) et vous faire profiter d'une configuration d'écrans beaucoup plus fonctionnelle que le couple moniteur externe + écran du portable. Si vous faites l'acquisition d'un câble DVI un peu particulier baptisé « dualhead » (sorte de doubleur de prises DVI), vous pourrez même profiter d'un troisième moniteur externe et d'une surface d'affichage pour ainsi dire jamais vue avec un ordinateur portable !

01F4000000120112-photo-village-tronic-vtbook.jpg

Village Tronic nous présente le multi-écrans sur un portable Macintosh et deux écrans : un brin de frime ?


Qu'en est-il des performances ?

Permettre le branchement de plusieurs moniteurs et ainsi agrandir très largement la surface d'affichage est sans aucun un doute une bonne nouvelle pour tous ceux qui travaillent des heures durant devant leur machine. Dès lors que l'on passe d'un bureau en 1280x768 à un bureau en 3840x768, la question des performances se pose cependant fort légitimement. Village Tronic n'y est allé par quatre chemins puisque comme nous l'avons déjà signalé, son VTBook n'est ni plus, ni moins qu'une véritable carte graphique sur port PCMCIA. Le fabricant allemand a ainsi construit son périphérique autour du composant Trident XP2 qu'il a accompagné de 32 Mo de mémoire DDR à 266 MHz. Un tel composant permet au VTBook de gérer une résolution maximale de 2048x1280 en VGA (1600x1200 à 85 Hz, 1280x1024 à 100 Hz) et de 1920x1200 en DVI. Il n'y a pas grand-chose d'autre à dire en ce qui concerne l'aspect technique de cette carte PCMCIA qui propose une qualité d'affichage plus que satisfaisante. Le constat est en revanche beaucoup moins positif dès lors qu'il est question des performances 3D relevées avec le VTBook.

00120104-photo-village-tronic-vtbook-3dmark-2001-se.jpg

Il n'était bien sûr pas dans les objectifs de Village Tronic de réaliser un concurrent des dernières cartes ATI ou NVIDIA, mais il nous fallait malgré tout vérifier les performances 3D du VTBook. Nous avons ici choisi de comparer sous 3DMark 2001 SE, les résultats obtenus par le Radeon 9200 intégré à notre Sony S1HP à ceux du VTBook connecté en PCMCIA. Inutile d'épiloguer plus longtemps, le graphique parle de lui-même : le VTBook et son Trident XP2 ne sont absolument pas capables de faire tourner le moindre jeu 3D et ils ne doivent donc absolument pas être compris comme une solution de mise à jour pour portable de jeu vieillissant.


Conclusion

Surprenant dans la forme, mais très séduisant dans le concept, le VTBook s'avère être une très bonne solution pour de nombreux utilisateurs : que vous pestiez contre l'absence de sortie DVI sur votre portable ou que vous ne puissiez pas vous passer du multi-écrans, le VTBook a été conçu pour vous. Il ne s'agit pour autant pas d'une solution de mise à jour complète et elle ne saurait par exemple faire tourner le moindre jeu 3D. Ce n'est cependant pas l'objectif recherché par Village Tronic et les fonctionnalités que le VTBook apporte déjà sauront sans doute lui permettre de trouver son public... A condition toutefois que celui-ci soit assez fortuné !

Non content de nécessiter l'emploi de plusieurs écrans, évidemment plus coûteux qu'un seul (NDLR : merci Sherlock !), le VTBook est un périphérique relativement cher. Destiné à un marché plutôt restreint, il ne risque pas d'être produit à très grande échelle et Village Tronic le propose ainsi autour de 250 euros. En outre, le VTBook n'est pas le composant le plus facile à trouver et c'est ainsi qu'en France il est principalement distribué par Anteor. Reste donc pour vous à peser le pour et le contre d'un produit aux qualités bien réelles.

Village Tronic VTBook

Les plus
+ Jusqu'à quatre écrans sur un portable !
+ Simple à mettre en oeuvre
+ Connecteur DVI-I
+ Excellente finition
Les moins
- Solution relativement coûteuse
- Inexploitable en 3D
Performances
Fonctionnalités
Confort d'utilisation
2
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top