Amax NAPA PA28

Par
Le 19 mai 2003
 0

Quelques temps après le PA12 qui nous avait agréablement surpris, Amax nous propose un nouveau baladeur MP3 dans sa gamme NAPA : le PA28. Alors que la tendance actuelle des fabricants est plutôt de proposer des baladeurs/clés MP3 USB, Amax persiste et signe avec ce nouveau baladeur. Un nouveau pari risqué mais réussi pour Amax ? Nous allons le découvrir tout au long de ce test !

Présentation de cette petite chose


011a000000058049-photo-amax-napa-pa28.jpg
Comme à son habitude pour ses baladeurs, Amax a continué de jouer pour son dernier baladeur la carte de la discrétion. Ainsi, le PA28 affiche un look et une silhouette très classique mais bien plus réussi que celui employé pour le PA12 qui se composent de trois coloris différents : chrome pour les côtés droit et gauche en aluminium, noir au centre et sur les tranches qui ont un aspect caoutchouteux très agréable au touché et transparent / blanc pour la zone qui entoure l'écran et le logo du baladeur. Comme vous pouvez vous en rendre compte par vous-même, cela donne un ensemble à la fois agréable à l'oeil mais aussi au touché.

Outre son design, le PA28 affirme sa discrétion à toute épreuve par sa petite taille et pas son poids, jugez par vous-même : 7.5cm de hauteur, 1.5cm d'épaisseur et 5.5cm de longueur pour une masse de 75 grammes.

Afin de réduire le poids à son strict minimum, Amax a tout simplement intégré une mini-batterie au sein de son dernier baladeur, exit donc le poids de la pile que l'on devait ajouter au poids du baladeur notamment avec le PA12.

Grâce aux baisses de prix de plus en plus prononcées sur la mémoire Amax a pu nous proposer avec ce nouveau modèle une capacité de stockage standard de 128 Mo, alors que le modèle PA12 se limitait en version standard à 16 ou 32 Mo. La présence de ces 128 Mo de mémoire constitue une excellente nouvelle puisqu'elle permettra à l'utilisateur de stocker un peu plus de deux heures de musique (ou pratiquement l'équivalent de deux CD-audio) au format MP3 128kpbs. Mais tout n'est pas rose puisque contrairement au PA12, le PA28 ne propose aucune possibilité d'extension de mémoire. Il faudra donc bien réfléchir avant de se lancer dans un éventuel achat, afin de savoir si une capacité de 128 Mo répond ou non à vos souhaits, à noter également qu'une version 256 Mo sera proposée prochainement.

Au niveau pratique le PA28 affiche également un écran de 2.5 x 1.5cm qui sert de dialogue avec l'utilisateur puisqu'il affiche l'ensemble des opérations importantes effectuées par le baladeur.

Pour son exploitation, le PA28 offre un ensemble de 5 boutons en façade pour modifier le volume, lancer la lecture / marquer une pause, arrêter et lancer enregistrement vocal grâce au microphone intégré présent juste en dessous du bouton lecture. Sur la tranche du baladeur un switch « Hold » permet de bloquer l'utilisation des boutons en façade et une petite molette « menu » permet de naviguer dans les différents menus / fichiers de l'appareil.

En ce qui concerne les connecteurs, le PA28 nous propose un trio désormais très classique : USB 1.1 / alimentation, casque, micro externe. A ce propos sachez qu'Amax fourni avec le PA28 : un câble USB, un casque stéréo type oreillette, un transformateur et un CD de pilotes qui contient également le manuel du produit au format électronique.

00fa000000058050-photo-amax-napa-pa28-disquette-3-1-2.jpg
00fa000000058051-photo-amax-napa-pa28-md-sony-mz-n1.jpg


Une prise en main rapide


La prise du PA28 est rapide et plutôt efficace puisque l'ensemble de la navigation s'effectue grâce à la petite molette présente sur le baladeur qui permet de changer de piste, d'avancer rapidement dans les morceaux et de modifier les paramètres du baladeur. Si ce système est plutôt efficace on regrettera malgré tout la trop petite taille de la molette qui n'est pas toujours évidente à manoeuvrer et qui nous a paru un peu trop molle. Mais après plusieurs heures d'utilisation on finit (heureusement) par s'y habituer. Une fois n'est pas coutume on déplorera une nouvelle fois l'absence d'une télécommande (même basique) sur le casque, puisqu'une fois dans la poche les petits boutons et la molette du PA28 sont loin d'être faciles à manipuler, à moins de disposer d'un vrai doigté de pianiste et encore ....

Hormis cela, l'écran LCD retro éclairé rempli fort bien son rôle en affichant toutes les informations nécessaires à l'utilisateur : titre, auteur, durée, mode de lecture, volume, état de la batterie... Le PA28 permet même à ce niveau de modifier son contraste ou encore de personnaliser l'affichage d'ouverture ou le fond de l'écran, un peu à la manière de certains téléphones mobiles, grâce à des téléchargements qui seront disponibles sur le site d'Amax.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Casque audio

scroll top