Amax NAPA PA28

19 mai 2003 à 10h38
0

Quelques temps après le PA12 qui nous avait agréablement surpris, Amax nous propose un nouveau baladeur MP3 dans sa gamme NAPA : le PA28. Alors que la tendance actuelle des fabricants est plutôt de proposer des baladeurs/clés MP3 USB, Amax persiste et signe avec ce nouveau baladeur. Un nouveau pari risqué mais réussi pour Amax ? Nous allons le découvrir tout au long de ce test !

Présentation de cette petite chose

011A000000058049-photo-amax-napa-pa28.jpg
Comme à son habitude pour ses baladeurs, Amax a continué de jouer pour son dernier baladeur la carte de la discrétion. Ainsi, le PA28 affiche un look et une silhouette très classique mais bien plus réussi que celui employé pour le PA12 qui se composent de trois coloris différents : chrome pour les côtés droit et gauche en aluminium, noir au centre et sur les tranches qui ont un aspect caoutchouteux très agréable au touché et transparent / blanc pour la zone qui entoure l'écran et le logo du baladeur. Comme vous pouvez vous en rendre compte par vous-même, cela donne un ensemble à la fois agréable à l'oeil mais aussi au touché.

Outre son design, le PA28 affirme sa discrétion à toute épreuve par sa petite taille et pas son poids, jugez par vous-même : 7.5cm de hauteur, 1.5cm d'épaisseur et 5.5cm de longueur pour une masse de 75 grammes.

Afin de réduire le poids à son strict minimum, Amax a tout simplement intégré une mini-batterie au sein de son dernier baladeur, exit donc le poids de la pile que l'on devait ajouter au poids du baladeur notamment avec le PA12.

Grâce aux baisses de prix de plus en plus prononcées sur la mémoire Amax a pu nous proposer avec ce nouveau modèle une capacité de stockage standard de 128 Mo, alors que le modèle PA12 se limitait en version standard à 16 ou 32 Mo. La présence de ces 128 Mo de mémoire constitue une excellente nouvelle puisqu'elle permettra à l'utilisateur de stocker un peu plus de deux heures de musique (ou pratiquement l'équivalent de deux CD-audio) au format MP3 128kpbs. Mais tout n'est pas rose puisque contrairement au PA12, le PA28 ne propose aucune possibilité d'extension de mémoire. Il faudra donc bien réfléchir avant de se lancer dans un éventuel achat, afin de savoir si une capacité de 128 Mo répond ou non à vos souhaits, à noter également qu'une version 256 Mo sera proposée prochainement.

Au niveau pratique le PA28 affiche également un écran de 2.5 x 1.5cm qui sert de dialogue avec l'utilisateur puisqu'il affiche l'ensemble des opérations importantes effectuées par le baladeur.

Pour son exploitation, le PA28 offre un ensemble de 5 boutons en façade pour modifier le volume, lancer la lecture / marquer une pause, arrêter et lancer enregistrement vocal grâce au microphone intégré présent juste en dessous du bouton lecture. Sur la tranche du baladeur un switch « Hold » permet de bloquer l'utilisation des boutons en façade et une petite molette « menu » permet de naviguer dans les différents menus / fichiers de l'appareil.

En ce qui concerne les connecteurs, le PA28 nous propose un trio désormais très classique : USB 1.1 / alimentation, casque, micro externe. A ce propos sachez qu'Amax fourni avec le PA28 : un câble USB, un casque stéréo type oreillette, un transformateur et un CD de pilotes qui contient également le manuel du produit au format électronique.

00FA000000058050-photo-amax-napa-pa28-disquette-3-1-2.jpg
00FA000000058051-photo-amax-napa-pa28-md-sony-mz-n1.jpg


Une prise en main rapide

La prise du PA28 est rapide et plutôt efficace puisque l'ensemble de la navigation s'effectue grâce à la petite molette présente sur le baladeur qui permet de changer de piste, d'avancer rapidement dans les morceaux et de modifier les paramètres du baladeur. Si ce système est plutôt efficace on regrettera malgré tout la trop petite taille de la molette qui n'est pas toujours évidente à manoeuvrer et qui nous a paru un peu trop molle. Mais après plusieurs heures d'utilisation on finit (heureusement) par s'y habituer. Une fois n'est pas coutume on déplorera une nouvelle fois l'absence d'une télécommande (même basique) sur le casque, puisqu'une fois dans la poche les petits boutons et la molette du PA28 sont loin d'être faciles à manipuler, à moins de disposer d'un vrai doigté de pianiste et encore ....

Hormis cela, l'écran LCD retro éclairé rempli fort bien son rôle en affichant toutes les informations nécessaires à l'utilisateur : titre, auteur, durée, mode de lecture, volume, état de la batterie... Le PA28 permet même à ce niveau de modifier son contraste ou encore de personnaliser l'affichage d'ouverture ou le fond de l'écran, un peu à la manière de certains téléphones mobiles, grâce à des téléchargements qui seront disponibles sur le site d'Amax.

Des fonctionnalités variées

Outre les différents modes de lecture (au hasard, en boucle, répété une fois ...), le PA28 offre quelques fonctionnalités qui ne sont pas dénudées d'intérêt, c'est notamment le cas des quatre enrichissements : Rock, Pop, Classique ou Jazz qui permettent d'améliorer la qualité sonore en amplifiant les basses ou les aigus. Dommage toutefois que le PA28 ne propose pas la possibilité de régler soit même ces deux données.

Nous avons également la possibilité d'enregistrer grâce au micro intégré des petits « pense bête » vocaux au format WAV qui occupent environ 235 Ko pour une minute d'enregistrement.

Une autre fonction originale que nous avons déjà évoquée auparavant est la possibilité de « personnaliser » l'écran du PA28 grâce aux téléchargements (photos & animations) qui seront proposés sur le site d'Amax. D'autres fonctionnalités pourraient également voir le jour grâce à la mise à jour du Firmware.

Au niveau des types de fichiers supportés, l'Amax PA28 supporte bien évidemment le traditionnel format MP3 mais également le format propre à Microsoft qui n'était pas supporté par le PA12 : le Windows Media Audio (WMA), qui à l'avantage d'être un peu plus « compact » que le MP3.

Un transfert de fichiers simplifié

0069000000054446-photo-usb-2-0-firewire.jpg
Pour les transferts de fichiers musicaux ou non (fonction de stockage), le PA28 offre l'avantage de se passer de logiciel propriétaire. En réalité le baladeur est directement reconnu par Windows (sans aucun pilote, à condition d'utiliser Windows Me, XP ou 2000). Le système de Microsoft considère le PA28 comme un lecteur à part entière. De ce fait, toutes les manipulations traditionnelles de déplacement, copie, suppression, création de fichiers / répertoires peut se faire directement à partir des applications ou de l'explorateur Windows, d'où une certaine facilité d'utilisation puisque l'utilisateur n'a pas à jongler avec une application propriétaire comme c'est le cas pour d'autres baladeurs.

En ce qui concerne la vitesse de transfert qui se fait pour rappel via le port USB 1.1 (1.5Mo/sec), nous avons évaluer que le NAPA PA28 était capable d'offrir une rapidité de l'ordre de 500 Ko/sec ce qui permet de transférer 10 Mo en 20 secondes, Amax s'est donc amélioré sur ce point la puisque le PA11 mettait environ 35 secondes pour transférer la même quantité de données.

Avec cette vitesse de transfert, il faudra environ 4 minutes 15 secondes pour remplir les 128 Mo de mémoire offerts par le PA28. Il faudra logiquement environ deux fois plus de temps pour remplir la version 256 Mo, soit environ 8 minutes 30 secondes ce qui commence à être un peu long, on aurait donc aimé trouver avec le PA28 une compatibilité USB 2.0 (quarante fois plus rapide) ou FireWire mais cela aurait augmenté de façon significative le coût du baladeur puisqu'il aurait fallu intégrer un contrôleur plus cher et surtout une mémoire plus rapide pour exploiter la bande passante de l'USB 2.0. Le choix d'Amax est donc dans ce cas tout à fait compréhensible.

Une bonne restitution sonore

00FA000000058052-photo-amax-napa-pa28-casque.jpg
Comme sur le PA12, la qualité sonore délivrée par le dernier baladeur d'Amax est globalement très bonne, malgré tout on regrette beaucoup l'absence de fonction pour configurer le niveau de basses et des aigus, les ambiances sonores (Rock, Pop, Classic et Jazz) n'étant pas toujours suffisant pour obtenir une qualité de restitution optimale.


Bien sur cette qualité de restitution sera également déterminée par la qualité du casque utilisé, le PA28 nous a plutôt agréablement surpris à ce niveau puisque le casque livré, même s'il n'est pas d'une qualité exceptionnelle, offre une meilleure qualité restitution que ce que l'on peut trouver avec des baladeurs concurrents.

Ce casque est d'autant plus apprécié qu'il s'agit d'un casque traditionnel de type oreillette qui épouse très bien l'oreille sans provoquer de douleur. Toutefois pour une qualité d'écoute optimale il sera plus que conseillé de se tourner vers un casque haut de gamme de marque.


Pour ce qui est du volume l'Amax PA28 propose un réglage pointilleux grâce à un variateur très précis qui devrait permettre à n'importe quel utilisateur de trouver un volume adapté à son écoute. Il faudra tout de même éviter de pousser ce variateur dans ses derniers retranchements pour éviter une explosion interne des tympans ...

Une autonomie élevée

Grâce à sa batterie intégrée, Amax a offert une ligne de rêve à son dernier baladeur reste à savoir maintenant si cela ne se fait pas au détriment de l'autonomie, c'est ce que nous allons vérifier ici.

Les informations affichées sur la boîte son à ce propos plutôt rassurantes puisqu'on parle d'une autonomie de l'ordre de 20 heures ! En pratique, avec un volume moyen nous avons mesuré une autonomie réelle de 15 heures. Si l'on compare cela aux 9 « petites » heures du PA12 on peut qualifier l'autonomie du PA28 d'excellente, le dernier baladeur Amax ne déçoit donc pas sur ce point la puisqu'il fait mieux que les Rio de SonicBlue ou que l'Ipaq de Compaq.

A noter que la recharge de la batterie peut s'effectuer soit via le transformateur livré avec le baladeur (chargement rapide), soit directement à partir du port USB 1.1 (chargement lent) lorsque votre PC est sous tension.

Un bon compagnon pour les mélomanes

L'utilisation du PA28 à l'extérieur ne pose aucun problème, grâce à sa mémoire intégré le PA28 peut faire face à toutes les secousses et aucun « saut » ne pourra venir perturber votre écoute.

Outre cela, le PA28 grâce à son poids et à sa petite taille sait se faire oublier une fois dans la poche. Son écran LCD rétro-éclairé permettra même de l'exploiter sans problème de nuit. On regrettera cependant le manque de précision de la molette de navigation et l'absence de télécommande filaire, de même qu'une petite housse de protection aurait été la bienvenue.

Pour conclure ...

00034842-photo-lecteur-mp3-a-max-pa24.jpg
Proposé à partir de 108€ dans le comparateur de prix de Clubic.com, le PA28 est sans conteste l'un des meilleurs Baladeurs MP3 du moment qui affiche comme nous l'avons vu de nombreux points positifs. Il aurait d'ailleurs pu être le baladeur MP3 ultime si seulement Amax l'avait doté d'une télécommande et d'un Tuner FM.

Mais malgré ces absences regrettables, le PA28 demeure un excellent baladeur MP3 bon marché qui devrait combler la plupart des acheteurs. Toutefois, si vous êtes avant tout à la recherche d'une solution stockage amovible qui pourrait également faire office de baladeur vous devriez peut être vous orienter plutôt vers un baladeur / clé USB, qui offre la possibilité de se connecter à n'importe quel port USB sans à avoir à connecter un câble dédié (contrairement aux baladeurs MP3). Néanmoins, il faudra garder en tête que les baladeurs / Clés USB sont moins bons marché puisqu'un tel produit de la même marque et de la même capacité est vendu environ 10€ moins cher qu'un PA28, mais sans écran et avec un design bien moins séduisant ... A vous maintenant de peser le pour et le contre en fonction de vos besoins et de vos priorités.

Amax NAPA PA28

6

Les plus

  • Prix
  • Fonctionnalités
  • Design
  • Autonomie

Les moins

  • Pas d'extension de mémoire
  • Molette peu précise

Note globale8

Qualité audio8

Fonctionnalités8

Ergonomie7

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

SBC, AAC, Apt-X, LDAC : tout savoir sur les codecs Bluetooth
Suite à une grosse faille, Zoom laisse un libre accès à votre PC/Mac à vos contacts
Test Redmi Note 10 : un bel écran AMOLED sous les 200€
Collecte de données : Google a finalement mis à jour toutes ses applications dans l'App Store d'iOS
Perdu dans la gamme d'aspirateur robot de Roborock ? Consultez notre comparatif !
La Bourse aux Livres passe les 260 000 livres d'occasion vendus en ligne
Attention aux malwares dans la précédente version du store alternatif Android APKPure
700 $ pour le dernier Transformers chez Hasbro... qui se transforme sur injonction vocale
Civilization : bâtir une franchise qui résiste à l'épreuve du temps ?
PlayStation prévoit d'adapter ses licences emblématiques sur mobile
Haut de page