Les mini-baladeurs MP3

François Souvignon
28 avril 2003 à 14h27
0
Apparus sur le marché fin d'année 2002, les mini-baladeurs MP3 pourraient bien être la clé de la démocratisation du lecteur MP3 et lui assurer un avenir prometteur. En effet, il faut savoir qu'actuellement les ventes de lecteurs MP3 sont faibles comparativement aux baladeurs CD traditionnels. Les raisons en sont un prix plus élevé ainsi qu'une utilisation plus délicate mais surtout un manque patant d'informations du public au sujet du format MP3.

Généralités



Mais revenons en à nos chers lecteurs MP3. Basés sur le système des clefs mémoire USB, les mini baladeurs MP3 en reprennent la fonction de base, celle de mini disque dur amovible. Il vous est ainsi possible de transporter vos fichiers n'importe où et de les transférer sur un PC à condition qu'il possède un port USB. Tous les atouts nécessaires à ce type d'utilisation sont ici réunis, à savoir, la capacité mémoire nettement supérieure à celle d'une disquette, la taille réduite assurant un transport aisé, l'absence d'installation de pilotes et le prix attractif.

Outre cette fonction de stockage de fichiers, on trouve leur deuxième caractéristique majeure qui est la lecture de fichiers audio. Les deux principaux formats reconnus sont le MP3 et le WMA.
Dans ce cadre, l'utilisation reste toujours aussi simple, le transfert des fichiers audio se faisant par un simple copier / coller sur votre baladeur préalablement détecté par Windows comme un périphérique de stockage amovible. La cohabitation de fichiers audio avec d'autres d'un format différent est possible, le baladeur se charge de détecter automatiquement les extensions des fichiers qu'il contient. L'intérêt de ce type de produit s'en trouve donc grandi.

Voilà l'essentiel du fonctionnement de ces mini-lecteurs MP3. Certains fabricants comme Additek, I-Bead ou Magic Star leur ont toutefois ajouté quelques fonctions supplémentaires afin de se démarquer de la concurrence. Ces fonctions, nous les détaillerons évidemment dans la suite de notre article.

02BC000000057749-photo-mini-baladeurs-usb.jpg

Avantages et inconvénients



Si les avantages d'un tel produit sont son extrême mobilité et ses multiples fonctions, son inconvénient majeur reste l'impossibilité d'étendre la capacité mémoire. Les modèles présents sur le marché proposent des capacités théoriques de 64Mo, 128Mo et 256Mo permettant de stocker respectivement 1 heure, 2 heures et 4 heures de musique au format MP3 en 128Kbits. Sachant qu'il est possible d'utiliser ces lecteurs pour stocker des fichiers qui n'ont rien à voir avec la musique, il convient de prendre avec précautions ces valeurs.

La quantité de musique stockable est évidemment largement inférieure si vous avez déjà copié un énorme rapport ! Une fois exposée, cette impossibilité d'extension mémoire est elle un réel handicap pour ces produits. Si l'on considère que leur utilisation se destine à des trajets sur de courtes distances comme le jogging ou les transports en commun, on se rend compte que ses capacités se révèlent suffisantes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top