Creative Jukebox Zen

Kalyst
09 décembre 2002 à 04h23
0
La taille imposante des Jukebox Creative était la principale critique qui collait à cette gamme de produits. Creative se devait de réagir pour préserver son leadership dans ce domaine. C'est chose faite avec le Jukebox Zen, un produit de taille compacte et adoptant un design hi-tech.

Le Zen n'est pas sans nous rappeler l'iPod d'Apple et c'est à juste titre car Creative place ouvertement son nouveau produit en concurrent direct. Nous aurions voulu vous proposer un comparatif entre ces deux produits mais une certaine mauvaise volonté d'Apple à nous prêter un produit fait que l'iPod ne sera pas testé ici.

Présentation



00FA000000055773-photo-boite-creative-jukebox-zen.jpg
Tout d'abord jetons un coup d'oeil au contenu du coffret.

Dans la boite on trouve le lecteur Zen, un casque de type "tour de cou" (le même que le Jukebox 3), un câble USB, un câble Firewire, un adaptateur secteur et une sacoche de transport en cuir. Première remarque, on regrettera l'absence d'une télécommande, un accessoire devenu quasiment indispensable. Celle-ci est toutefois disponible en option et intègre un tuner FM mais son prix est de 86,11 Euros ce qui, ajouté au prix du lecteur lui-même, corse sérieusement l'addition.

Le Jukebox Zen est donc très compact (75,9 x 112,6 x 24,5 mm) et à peine plus léger que le Jukebox 3 (268g contre 293,5g). Son boîtier en aluminium anodisé lui donne un charme certain ce qui ne laisse personne indifférent.

Le disque dur est un 2,8 pouces de 20Go de dernière génération intégrant une nouvelle technologie qui retire complètement la tête de lecture lorsque le disque est inutilisé. Cette technologie utilisée par et Toshiba permet au disque dur de mieux supporter les chocs. Reste cependant un inconvénient, on observe de légères vibrations lors de la mise en fonction et de l'arrêt de l'appareil. Mais à l'usage, ces vibrations se révèlent fort peu gênantes. Le disque dur est couplé à une mémoire antichoc de 16Mo permettant une autonomie de 7 minutes pour l'enchaînement des morceaux.

Pour le transfert des fichiers on trouve une interface Firewire et pour ceux ne possédant pas un tel port sur leur PC il leur sera toujours possible d'utiliser l'USB 1.1. La différence résidera dans le temps qu'il vous faudra pour transférer vos fichiers puisque pour 10Go de données il vous faudra à peu près 40mn en Firewire et plus de deux heures en USB 1.1.

Pour en terminer sur la connectique, on ne trouve sur le Jukebox Zen qu'une seule sortie casque. Oubliez les sorties lignes analogiques et numériques, la miniaturisation a un prix.
008B000000055776-photo-creative-jukebox-zen-dessus.jpg
00AC000000055777-photo-creative-jukebox-zen-c-t.jpg
00B4000000055778-photo-creative-jukebox-zen-c-t.jpg


Le Jukebox Zen est équipé d'une batterie de type Li-ion lui conférant une autonomie d'environ 11 heures. Cette donnée reste toutefois théorique car il faut savoir que l'autonomie variera suivant si vous utilisez souvent les menus avec écran rétro éclairé, du volume d'écoute et du taux d'encodage des fichiers MP3. Tous ces points faisant varier la consommation d'énergie assez sensiblement.

Un détail important à souligner au sujet de la batterie est que celle-ci est soudée à l'intérieur du baladeur. Il est donc impossible de la changer par soi-même. Creative assure donc pendant la durée de la garantie, qui est de deux ans, le changement de la batterie à ses frais si celle-ci venait à être défectueuse. Après ces deux années, ce sera pour votre poche.

L'offre logicielle



00FA000000053606-photo-creative-playcenter-3.jpg
Le CD fournit avec le produit ne vous proposera aucune fioriture. Il s'agit en fait de la même suite logicielle que celle fournit avec le Jukebox 3.

Au programme vous trouverez un gestionnaire de fichiers, le Creative File Manager, qui permet de gérer vos fichiers et d'utiliser le Jukebox Zen comme un disque dur portable. La présence de ce logiciel est toujours indispensable car les produits Jukebox Creative ne sont pas automatiquement reconnus sous Windows comme des Disques durs amovibles.

Le programme le plus important reste le Playcenter 3. Cette véritable usine à fichiers audios sera le lien entre votre jukebox et votre PC.

Entre autres, il vous permettra de transformer vos CD audio en fichiers MP3, WAV ou WMA en les nommant à l'aide de la base CDDB2. Ensuite, tous vos fichiers audio seront gérés comme une base de données à partir de laquelle vous établirez vos playlists. Enfin, vous pourrez transférer les morceaux musicaux que vous aurez sélectionnés sur le Jukebox par un simple clic.

Petit détail pratique, lorsque vous connectez votre Jukebox Zen à votre PC, le Playcenter 3 peut effectuer une synchronisation automatique entre la base de fichiers du PC et celle du baladeur. Le Playcenter 3 est un exemple d'ergonomie et de simplicité d'utilisation, on n'y trouve aucune fonction inutile venant surcharger les manipulations de l'utilisateur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top