Kits enceintes 2.1 flat panel : Creative Slim 500 / Labtec Edge-418 / Altec Lansing ATP3

11 juillet 2001 à 13h14
0
00DA000000048727-photo-kit-2-1-flat-panel-labtec-vue-hp-de-cot.jpg
Du côté des enceintes plates (flat panel) haut de gamme, le choix n'est pas large et des constructeurs traditionnels seuls Creative, Labtec et Altec Lansing restent de la partie (Guillemot visant plutôt l'entrée de gamme avec ses flat speakers 2.1). Ce petit tour d'horizon va nous permettre de voir dans quel domaine ces kits 2.1 tirent leur épingle du jeu et si finalement les "flat panel" sont un bon choix.

Description et caractéristiques

Coté caractéristiques, les trois kits annoncent à peu de choses prêt la même chose : 30W RMS pour l'ensemble dont 18 environ pour le caisson de basses.

Le "flat panel" : pourquoi faire ?

Si on choisit un kit 2.1 flat panel, c'est avant tout pour gagner de la place sur un bureau. Les trois kits testés peuvent être posés sur un bureau (grâce à des supports additionnels) mais on comprend mal l'utilité d'un kit "flat panel" dans une pareille configuration, surtout que dans ce cas, ils prennent tous les trois au moins autant de place que leurs concurrents non plats.

Le réel intérêt de ces panels plats consiste bien sûr à les accrocher sur le mur d'en face. Dans ce cas, la technologie SLAB propre au kit Labtec est pénalisée, une partie de l'intensité sonore étant libérée à l'arrière des panneaux. Heureusement, Labtec fournit également une pièce plastique permettant de fixer les HP sur un moniteur. C'est la meilleure solution et on ne note dans ce cas pas de perte de qualité sonore, ni d'interférence avec le moniteur (la charge magnétique étant faible et relativement éloignée de l'écran).
Les hauts-parleurs Altec Lansing, malgré un positionnement commercial sur le créneau des enceintes plates, ne permettent pas d'être fixées au mur ou sur un moniteur. Ce kit se rapproche donc plus d'un kit 2.1 traditionnel avec une particularité au niveau du design qui fait qu'on peut les classer dans la rubrique "flat panel".

Labtec Edge-418

015E000000048724-photo-kit-2-1-flat-panel-labtec-vue-d-ensemble.jpg
Puissance sonore totale : 30 watts RMS
Caisson de basses : 19 watts RMS
Satellites : 5.5 watts RMS x 2
Réponse en fréquence : 35Hz - 20kHz

Les "flat panel" Labtec utilisent la technologie SLAB qui est identique à celle utilisée dans les enceintes plates de chez Guillemot (Maxi Flat speakers 2.0). Le son produit par des hauts parleurs utilisant cette technologie est généralement plus directionnel.

Le caisson de basses du kit Labtec Edge-418 comprend le panneau de connecteurs (entrée ligne, sortie hauts-parleurs, alimentation) ainsi que le bouton de réglage des basses et le bouton marche/arrêt. Ce choix n'est pas forcément le plus judicieux, les caissons de basses se plaçant généralement sous les bureaux, on préfèrera la solution de chez Creative qui a déporté cette fonctionnalité sur le bouton de contrôle du volume.

Les deux haut-parleurs sont fournis avec des supports permettant de les poser sur un bureau, de les fixer à un mur ou bien encore de les fixer de part et d'autre du moniteur (c'est la solution qu'il faudra privilégier, nous le verrons plus loin).

Un petit potentiomètre permet de contrôler le volume, celui-ci étant relié au caisson de basses par un câble des plus inesthétique.

Creative Labs SoundWorks Slim 500

015E000000048725-photo-kit-2-1-flat-panel-creative-vue-d-ensemble.jpg
Puissance sonore totale : 29 watts RMS
Caisson de basses : 17 watts RMS
Satellites : 6 watts RMS x 2
Réponse en fréquence : 38Hz - 20kHz

Le choix de Creative d'une technologie "tout plastique" va de paire avec la compétence de leur service "design" : formes arrondies, lignes souples et bombées, en face, le kit de chez Labtec fait un peu vieillot avec ses formes géométriques.

On retrouve également cette nette différence sur le bouton de réglage du volume : d'un côté (Labtec) un bouton ovale avec, reconnaissons-le, une bonne prise en main, mais tout de même un peu ridicule, et de l'autre (Creative) un potentiomètre bien plus fini qui fait aussi office de bouton marche/arrêt et qui comprend une zone adhésive permettant de le coller sous un bureau ou sur un moniteur. Cela semble être un détail mais comparé au potentiomètre de Labtec que l'on passe son temps à chercher, c'est une merveille. Un autre détail au sujet de cette télécommande, en défaveur de Creative cette fois : la sensibilité du potentiomètre de volume est mal dosée et il suffit de le tourner d'un quart de tour pour atteindre un volume largement supérieur à la moyenne d'écoute. Atteint cette position, il reste encore un bon demi tour qui ne servira qu'aux plus malentendants d'entre nous.

Les deux haut-parleurs peuvent se fixer au mur au moyen d'une simple vis (fournie avec sa cheville) ou bien être posés sur le bureau grâce à deux pieds plastiques. En revanche rien n'est inclus pour permettre une fixation sur le moniteur.

Altec Lansing ATP3

012C000000048996-photo-altec-lansing-atp3.jpg
Puissance sonore totale : 30 Watts RMS
Caisson de basses : 18 Watts RMS
Satellites : 6 watts RMS x 2
Réponse en fréquence : 45 Hz - 18kHz

Le kit ATP3 n'utilise pas de technologie "enceinte plate" comme ses deux concurrents. En effet, les deux enceintes latérales sont composées d'un HP de médiums de technologie classique (membrane) "dissimulé" dans la base en forme de demi-sphère et de deux "tweeters" (cônes d'aigus) logés dans l'épaisseur du haut-parleur. Ces deux HP sont dotés d'un blindage magnétique afin de ne causer aucune dégradation de l'image d'un moniteur proche. Lors de nos tests, aucune interférence n'a été notée, même en positionnant les enceintes en proximité directe du moniteur.
Le HP de médium, logé dans la base des HP, étant orienté vers la surface de pose, celle-ci influe sur la qualité de la restitution sonore. Sur un bureau métallique, la qualité de la restitution sonore est fortement pénalisée. La résultat optimal est obtenu sur une surface en bois de grande épaisseur.

Le caisson de basse allie bois (pour son amélioration de la réponse en fréquence) et plastique pour la touche "design". Tous les boutons de contrôle se trouvent accessibles depuis le haut-parleur droit. On y retrouve le bouton de volume et celui du réglage des graves (comme pour les deux autres) mais aussi un bouton de réglage des aigus.

Qualité d'écoute

Le caisson de basse

00FA000000048732-photo-connecteur-ar-caisson-de-basse-creative-slim-500.jpg
De manière générale, on peut déjà dire que les basses ne sont jamais le point fort des kits enceintes informatiques. Cela s'explique d'abord par le fait que les caissons qu'ils soient en plastique ou en bois ne comportent généralement pas des parois assez épaisses et n'arrivent pas à amortir suffisamment l'onde sonore. On pourra dire que le bois réagit généralement un peu mieux que le plastique mais, comme c'est généralement de l'aggloméré de faible épaisseur qui est utilisé, ce qui n'est pas encore la panacée.

Les trois caissons sont pourvus d'un potentiomètre de réglage du niveau de basses qu'il faudra se passer de mettre au maximum si l'on veut éviter la saturation.

Le caisson de basses de Creative est complètement en plastique. L'avantage pour le constructeur est direct, il peut proposer un caisson aux formes plus "sexy" à un coût inférieur à un caisson en bois. Les pièce plastiques sont plus simples à assembler en usine et la matière première est à faible coût.

0064000000048994-photo-connecteurs-altec-lansing-atp3.jpg
Du côté de chez Labtec, on a choisit de séduire les mélomanes (ou assimilés) qui seront naturellement plus tentés par un caisson en bois. L'aggloméré utilisé étant de faible densité, l'amélioration apportée par le bois n'est pas spectaculaire mais elle est nette et le caisson de basse de chez Labtec l'emporte, du point de vue sonore, largement par rapport à son concurrent dérivé du pétrole.

Altec Lansing ne faillit pas à sa réputation et offre un caisson de basse qui surclasse légèrement celui de chez Labtec. Les parois latérales, en bois de 6mm d'épaisseur y sont pour quelque chose. L'utilisation de hauts-parleurs de médium dans les enceintes latérale assure une bonne progression dans des tonalités.

00FA000000048733-photo-connecteur-ar-caisson-de-basse-labtec-edge-418.jpg
N'espérez pas vous faire plaisir sur un morceau de rap rempli de basses bien grasses avec l'un ou l'autre de ces kits : même à faible volume, l'amortissement est trop faible et le temps de réponse trop important pour cela. Poussé dans ses derniers retranchements (volume Windows à fond, potentiomètre de volume à fond et basses à fond) à un niveau qui suffirait à peine à sonoriser une fête entre potes, le caisson de basse de Creative n'en peu plus et vibre de toutes parts, c'est purement et simplement inécoutable. Les caissons Labtec et Altec Lansing, dans la même configuration tiennent mieux le choc et continuent à proposer quelque chose d'audible. Rappelons toutefois que la configuration "tout au maximum" n'est (et de loin) pas la condition recommandée pour une utilisation quotidienne "normale".

Impression générale

00C8000000048729-photo-kit-2-1-flat-panel-labtec-caisson-de-basse.jpg
Toute personne ayant déjà acheté un produit audio qui ne soit pas HiFi, le sait bien : la puissance affichée par les constructeurs et ce que l'on peut ressentir en utilisation réelle sont deux choses bien différentes. Dans notre cas précis, les deux kits présentent les même caractéristiques tant en puissance annoncée que ressentie. Ils seront de fait suffisamment costauds pour permettre de sonoriser un PC ou une chambre mais si la pièce dépasse les 20 m², vous allez très vite percevoir les limites de ces systèmes dédiés à une utilisation bien spécifique.

Nous l'avions déjà noté en début d'article, le modèle Altec Lansing ATP3 n'est pas réellement un kit "flat panel" puisqu'il ne permet en rien de gagner de la place sur un bureau. C'est d'ailleurs grâce à cela qu'il se positionne au dessus du lot lorsqu'il s'agit de restitution sonore. Le haut-parleur de médium épaule les deux "tweeters" pour la restitution des tonalités médium et cela se ressent au final pour assurer une bonne continuité des sonorités.

0096000000048995-photo-altec-lansing-atp3-de-cot.jpg
Que ce soit pour le kit Labtec ou pour celui de Creative, la technologie utilisée rend difficile la retranscription de l'ensemble des sons et les constructeurs ont donc décidé d'en privilégier certains types. Les aigus sont ainsi davantage l'apanage du modèle Creative tandis que le Labtec se sort beaucoup mieux de la reproduction des médiums.

On peut distinguer deux cas de figures dans lesquels les deux kits se comportent vraiment différemment, l'écoute de musique (CD audio, MP3) et le jeu : Le Kit Labtec s'en sort très bien avec ses bons médiums et ses graves lors d'une écoute de musique mais nous avons été étonnés de constater que certaines tonalités aiguës passaient inaperçues (mais pas inaudibles) dans les jeux avec ce kit. Ce point est flagrant lorsqu'on "zappe" rapidement d'un kit à l'autre. De son côté, le Kit Creative fait la part belle aux aigus qui sont prédominants dans les jeux aux sonorités sèches (bruits de pas, coups de feu, bruits d'épées, pales d'hélicoptère...).

Le kit Altec Lansing s'en tire également bien dans les jeux, on notera tout de même une forte "directionnalité" du son. La technologie à cône utilisée pour les "tweeters" rend l'orientation des enceintes très importantes et il faudra veiller à positionner, dans la mesure du possible, les hauts-parleurs le plus possible au niveau de la hauteur des oreilles, l'inclinaison à 85° des HP n'étant pas propice à diriger le son dans la direction idéale.

Conclusion

0096000000048730-photo-r-glage-volume-creative.jpg
0096000000048731-photo-r-glage-volume-labtec-dans-la-main.jpg
Il faut bien l'avouer, le kit Altec Lansing est au dessus des deux autres du point de vue sonore, l'utilisation d'un technologie traditionnelle facilitant bien les choses. Malheureusement, il ne vous sera d'aucune utilité si vous souhaitez gagner de la place sur un bureau. Par contre, si vous recherchez un kit "flat panel" pour le "look", c'est ce modèle que nous vous conseillons.

Si l'objectif est de débarrasser votre bureau, il faudra s'orienter vers un des deux autres kits. On pourrait dire que d'un côté Creative a choisit de privilégier les aigus et "laisse tomber" les graves, voire les médiums, s'adressant plus particulièrement aux "gamers". De l'autre, Labtec privilégie l'écoute musicale avec un caisson de basse et des médiums de qualité. Cette tendance est renforcée par le look de chacun des kits : Creative avec son look et des couleurs branchés, Labtec, plus traditionnel dans le design et les matériaux employés. Reste qu'à environ 600F, les kits plats sont plus chers que leur équivalent de même qualité utilisant une technologie traditionnelle (à membrane). Posez-vous donc bien la question de savoir si le coté "flat" est d'une réelle importance pour vous.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MAJ de l'article enceintes Flat Panel
ASUS décroche le jackpot
Carte mère DFI KT266
Les Clubiciens sont dans la presse
Et revoilà Civilization 3
Les processeurs Socket478 seront nombreux
Trailer haute-résolution pour Freelancer
Une extension pour Grand Prix 3
Bluetooth dans un brouillard épais
Le Duron 1GHz pour lundi ?
Haut de page