ABIT SP50

14 juin 2001 à 17h09
0
Alors qu’Abit a, il y a plus d’un an, amorcé sa diversification dans le domaine de l’audio en présentant un kit 5.1 référencé SP50, ce n’est que depuis quelques semaines que l’on peut enfin trouver ce produit sur le marché français et notamment dans la grande distribution.

En ouvrant l’imposant carton on découvre un caisson de basses en bois au design très soigné, 5 satellites en forme d’oeuf en métal noir et pesant près de 800 grammes chacun ainsi que tout le nécessaire au câblage de ce kit.

0190000000048608-photo-abit-sp50-les-satellites.jpg


La conception générale

00C8000000048607-photo-face-avant-du-caisson-de-basses.jpg
La caisson de basses d’une puissance de 40 Watts RMS est très imposant, faisant à peu prés la taille d’un boîtier moyen tour. La ressemblance avec un boîtier ne s'arrête d'ailleurs pas là puisque le bloc d'alimentation intégré est le même que ceux utilisés pour les PC. Le système d’amplification est lui aussi intégré au caisson de basses et si cela représente un atout pour les coûts de production plus faibles, cela reste un inconvénient pour accéder aux différents boutons de réglages si l’on considère le positionnement sous le bureau généralement adopté pour ce genre de produit.
Il est à noter que l’ampli est de type passif, c’est à dire qu’il n’inclut pas de décodeur Dolby Digital.
Sur la face avant du caisson, trois boutons de réglage sont disponibles, le volume général, le volume du caisson de basse ainsi qu’un bouton permettant de basculer du mode 5.1 au mode stéréo 2.1. C’est sobre, peut être trop. On aurait aimé disposer d’un réglage de la balance avant – arrière pour faciliter le positionnement de l’ensemble. Pas de bouton marche arrêt en façade non plus, celui-ci ayant été bizarrement placé à l’arrière le rendant peu accessible une fois le kit installé.

00C8000000048606-photo-fa-ade-arri-re-du-caisson-de-basse.jpg
Sur cette même face arrière, on remarquera tout d’abord le connecteur G9, format propriétaire ABIT, permettant de relier la carte son AU10 à l’ensemble. Pour les possesseurs de cartes son 5.1 d’autres marques (Creative, Hercules, Videologic…) il vous sera toutefois possible d’exploiter les fonctions de ce kit grâce aux 6 prises de type RCA correspondant aux 6 canaux audio mais cette installation est à déconseiller aux débutants car peu simple. On regrettera toutefois l’absence d’un connecteur fibre optique ou coaxial. Deux entrées RCA supplémentaires sont également disponibles, permettant de brancher soit un appareil auxiliaire (magnétoscope…) soit tout simplement une carte son stéréo.

Les 5 satellites se font remarquer par leur forme particulière très réussie, peu commune pour des kits d’enceintes multimédia de ce prix et qui permettra au SP50 de trouver aussi sa place dans le salon. Les 4 satellites gauche et droite peuvent être fixés sur un pied, un pas de vis placé à l’arrière de chaque « œuf » ayant été prévu à et effet.
Si le kit de pieds propre à ABIT devrait être prochainement disponible en France, l’emploi d’un pas de vis standard permet l’utilisation de produits d’autres marques que l’on trouve facilement dans le commerce en prêtant toutefois une attention particulière à ce que le système de fixation soit universel (il existe trois types de pas de vis différents pour les enceintes).

Le son

Les satellites ont une puissance de 10 Watts RMS chacuns et 17 Watts RMS pour l’enceinte centrale ce qui nous donne une puissance totale théorique, caisson de basses inclus, de 97 Watts mais qui sera limitée en pratique à 85 Watts en mode 5.1. Il est à noter qu’à l’origine ABIT avait annoncé il y a un an, 12 Watts RMS pour chaque satellite et 15 Watts pour le haut parleur central. Mais ces 85 Watts restent à l’avantage du kit ABIT comparés au 69 Watts RMS du Creative Desktop Theater DTT 2200 situé dans la même catégorie mais à un prix inférieur.
Toutefois l’avantage du SP50 sur le kit Creative s’arrête là et malgré la puissance assez flatteuse de l’ensemble, le son n’est pas exempt de tout reproche. En effet, on peut noter un manque de punch flagrant du caisson de basses et cela devient très gênant même si la qualité générale des basses reste excellente. Les sons restent clairs, les basses bien rondes, même si l’on pousse le volume à fond d’autant plus qu’aucun bourdonnement ne se fera entendre à ce niveau de volume.

Côté satellites, on reprochera la prédominance des aigus, défaut récurent sur certains systèmes single drive, c’est à dire disposant d’un seul cône pour les médiums et les aigus.
Tous ces petits défaut peuvent plus ou moins être récupérés ou masqués à l’aide d’un égaliseur logiciel afin de rééquilibrer l’ensemble mais ce sera toujours au détriment de la puissance et jamais aussi efficace que d’avoir un kit plus performant.

023B000000048734-photo-tableau-sp50.jpg


Comme on peut le constater dans le tableau ci-dessus, le SP50 d'ABIT se retrouve dans une position plutôt ingrate sur le marché des kits d'enceintes 5.1, entre le kit Creative Labs DTT2200 proposé à un prix très bas pour une qualité sonore honorable et le kit Creative Labs DTT2500 Digital qui a l'avantage de posséder un décodeur Dolby Digital intégré et une entrée SPDIF pour à peine plus cher et surtout une qualité sonore un peu supérieure. Toutefois le kit du constructeur taïwanais s'en sort plus que bien au niveau de la puissance totale de l'ensemble ce qui est assez rare à ce niveau de prix.

Conclusion

Les SP50 présentent quelques défauts de jeunesse tout de suite excusés par un prix et un design très attrayant (on peut les trouver à moins de 1300 Francs) ce qui à un même niveau de puissance, les place sans concurrence. Toutefois si l'on doit considérer l'ajout d'une carte son 5.1 à la facture, il est clair que notre préférence ira au kit Creative Labs DTT2500 beaucoup plus complet car comprenant non seulement le décodeur Dolby Digital mais aussi les pieds pour les enceintes et un connecteur SPDIF.
Mais bon si vous êtes déja en possession d'une carte son 5.1, le design du kit SP50 ABIT vous séduira peut-être.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test : Kit d'enceintes 5.1 ABIT SP50
Compaq se met au MP3
Nouveau Pocket PC chez Casio
Pentium III Tualatin : discrétion assurée
Le MP3Pro vient d'être lancé
Transmeta passe au 0,13 micron
Des nouvelles du chipset Brookdale d'Intel
Max Payne : nouveau site, nouvelles photos
Pentium III 1.13 GHz bientôt de retour ?
Nouveautés navigateurs
Haut de page