Yamaha CRW2100E (16/10/40)

19 novembre 2000 à 19h34
0
Alors que tout le monde attend avec impatiente l’arrivé des graveurs DVD-RW, les graveurs de CD-RW continuent leurs avancées technologiques et proposent aujourd’hui des vitesses de gravure que l’on aurait jamais imaginé il y a quelques mois. Dans cette nouvelle course deux principaux fabricants se livre une bataille sans merci : Yamaha et Plextor.

Dernièrement Yamaha a réussi à distancer son concurrent en proposant une nouvelle famille de graveurs, baptisée CRW2100, ces graveurs ont pour point de fort d’être capables de produire des CD-R à la vitesse exceptionnelle de 16x. Nous avons pu tester le modèle IDE (version destinée au grand public) issu de cette nouvelle famille de graveurs, modèle qui a été baptisé CRW2100E.
Yamaha a certe gagné la course à l’exclusivité, mais le fabricant japonais nous propose t-il pour autant un produit de qualité ? Ce test du CRW2100E va nous permettre d'apporter une réponse à cette question.

Présentation :

0174000000045746-photo-yamaha-crw2100.jpg
Comme nous l’avons dit précédemment le CRW2100E utilise l’interface IDE-ATAPI et s’installe donc comme un disque dur IDE, c’est à dire sans l’ajout d’une carte supplémentaire dans votre PC. Cette utilisation de l’interface IDE n’empêche pas le CRW2100E de disposer de caractéristiques que l'on pourrait qualifier d'hors du commun, je vous laisse juger par vous même : vitesse de gravure 16x, vitesse de gravure sur support réinscriptible 10x, vitesse de lecture 40x, temps d’accès moyen de 160 ms.

Bien sur, il s’agit des spécifications annoncées par le constructeur que nous ne manquerons pas de vérifier dans la pratique un peu plus tard dans cet article.

Outre ces vitesses impressionnantes, le Yamaha CRW2100E propose des technologies et des fonctionnalités de pointes dans le domaine de la gravure que nous allons maintenant détailler :

00CD000000046122-photo-cd-r-traxdata-multicouleurs.jpg
Le CRW2100E propose une mémoire cache impressionnante de 8 Mo, il faut dire qu’en proposant une vitesse de gravure de 16x il est plutôt préférable de disposer d’une telle mémoire cache, l’utilisation de ce cache est d’autant plus justifiée que le Yamaha ne dispose pas de technologies qui permettent de lutter contre les erreurs de gravure liées aux problèmes de mémoire tampon, technologies plus connues sous les noms de BurnProof ou Justlink.

Le nouveau graveur Yamaha intègre également une technologie propriétaire baptisée « Pure Phase Laser », qui est destinée à réduire l’interférence de phase du rayon laser pendant le processus de gravure, cette technologie permet globalement d’améliorer la précision du laser.
Ce qui permet donc de réduire les erreurs pendant la phase de gravure, mais également la qualité de la gravure en elle-même.

Yamaha a également équipé son nouveau produit de la technologie « Running OPC » qui permet d’ajuster au mieux la puissance du laser en fonction du type de CD vierge utilisé. Cette technologie permettrait ainsi de faire l’impasse sur certaines incompatibilités entre le couple CD vierge – graveur.

Les autres technologies classiques comme le CD-TEXT, l’overburning ou les modes de gravures de type Disc At Once, Track-At-Once, Packet Writing sont également au programme du CRW2100E.

Maintenant que les présentations sont faites nous allons pouvoir passer aux tests à proprement parler, mais avant tout une petite précision concernant les vitesses de gravure s’impose.

Des vitesses de gravure soumises à conditions :

012C000000046457-photo-traxdata-cdrw-10x.jpg
Les vitesses de gravure annoncées fièrement sur la façade du nouveau graveur Yamaha sont en effet soumises à des condition que voici :

  • En ce qui concerne la vitesse de gravure en mode CD-R sachez qu’elle ne s'élève pas toujours à 16x, pendant toute la phase de gravure, le Yamaha CW2100E utilisant une technologie de type CAV partielle la gravure ne s’effectue qu’à la vitesse de 12x sur les parties internes du CD-R (mode CLV) puis au fur et à mesure que le laser se rapproche des parties externes du CD la vitesse de gravure augmente progressivement vers la vitesse maximale de 16x (mode CAV). Pendant que la gravure en 12x s’effectue sur les parties internes le graveur contrôle le type de CD-R utilisé et pourra alors rester à la vitesse de 12x si le média n’est pas adapté à la vitesse de gravure 16x.

  • Pour ce qui est de la vitesse de gravure 10x avec les CD réinscriptibles (CD-RW), sachez qu’elle n’est atteinte qu’en mode « Packet-Writing », dans les autres modes de gravure (Disc At Once ou Track At Once) il faudra se contenter d’une vitesse maximale de 8x. Il est toutefois important de noter que la gravure de CD-RW, que ce soit en 8x ou en 10x, nécessite un nouveau type de CD-RW vierges baptisés « CD-RW High Speed ». L'utilisation de CD-RW classique limitera automatiquement la vitesse de gravure maximale à 4x.

    Passons maintenant à l’évaluation des performances du CRW2100E.

    Gravure CD-R / CD-RW : les performances, la compatibilité et la stabilité :

    0190000000045756-photo-yamaha-16-10-40.jpg
    Afin de vérifier ce que valait la vitesse de gravure 16x et la technologie CAV partielle nous avons gravé plus de 650 Mo sur plusieurs CD-R à la vitesse de 16x en mode Track-At-Once et Disc-At-One avec le logiciel Nero Burning ROM. Les résultats obtenus par le Yahama CRW2100E sont loin d’être mauvais puisque nous avons du attendre 4 min 58 secondes pour que la gravure en mode Track At Once se termine et 5 minutes et 12 secondes pour que la gravure se termine en mode Disc At Once. La technologie CAV partielle n'est donc pas trop handicapante étant donné qu'on approche les temps que l'on pourrait obtenir avec une véritable vitesse de gravure de 16x.

    En mode CD-RW les résultats respectes tout à fait les vitesses de gravure annoncées. Environ 9 minutes et 6 secondes pour graver un CD-RW à la vitesse de 8x en mode Track-At-Once.

    Rien à redire donc sur les performances en gravure du CRW2100E, gardez en tête toutefois que la gravure de CD à CD nécessitera un lecteur de CD SCSI de qualité, tout comme la gravure en 16x à partir d'un disque dur nécessite un disque ayant des performances convenables, voir bonne si vous faite du multitâche pendant la gravure (notre disque dur UDMA100 DTLA n’a posé aucun problème).

    La compatibilité du nouveau graveur Yamaha s’est également montrée à la hauteur puisque qu’aucune gravure n’a échoué. Les CD-R de marques TDK, Philips, Traxdata ont pu être gravés à la vitesse de 16x, seuls les CD de marque Verbatim ont du être gravés à la vitesse de 12x. Pendant les gravures de CD-RW, les CD-RW Highspeed de marques Traxdata, Yamaha et Verbatim n’ont posé aucun problème.

    Lecture : les performances , l’extraction audio, la compatibilité et la nuisance sonore

    Nous avons effectué nos tests de performances en mode lecture sur le Benchmark CDSpeed 99, voici le graphique que nous avons obtenu :

    01C6000000046609-photo-yahama-cdspeed.jpg


    Comme vous pouvez le voir les performances sont très acceptables (27.3x en moyenne) même si ces performances demeurent encore éloignées des 40x annoncés par le fabricant.

    0190000000045756-photo-yamaha-16-10-40.jpg
    Au niveau du temps d’accès le CRW2100E s’est montré très performant puisque son temps d’accès moyen n’a atteint que les 124 ms.

    En ce qui concerne l’extraction de piste audio, le Yamaha CRW2100E s’est montré très véloce puisque l’extraction d’un CD de 74 minutes ne nous a pris que 3 minutes et 58 secondes avec Nero Burning Rom. L’extraction des pistes se fait à la vitesse moyenne de 14,6x en début de CD, de 18,2x en milieu de CD, et de 20.4x en fin de CD, ces résultats ont été obtenus à l’aide du logiciel Easy CD-DA Extractor.

    Le Yamaha CRW2100E est donc également un très bon lecteur de CD, du moins en terme de rapidité, voyons ce qu’il en est sur le plan de la compatibilité et de la nuisance sonore.

    Au niveau compatibilité aucune critique n’est à formuler, le Yamaha CRW2100E accepte n’importe quel type de CD : sales, rayés, vieux de quelques années. Le Yamaha lit tout !

    Par contre en terme de nuisances sonores le CRW2100E est loin d’être muet, en mode lecture ce graveur est très bruyant : la rotation élevée du CD à l’intérieur du graveur provoque des vibrations très désagréables pour nos chères oreilles.

    Conclusion :

    0140000000046557-photo-logo-yamaha.jpg
    Vendu moins de 2000 Francs en version OEM, le Yamaha est un petit bijou au rapport qualité/prix excellent. Un graveur à conseiller à tous ceux qui souhaitent graver des CD-R ou CD-RW le plus rapidement possible avec la plus grande fiabilité qui soit. Le CRW2100E est assurément le nouveau produit star des utilisateurs PC qui font de la gravure de CD leur passe temps préféré.

    On se demande maintenant comment Plextor va pouvoir riposter ? Peut-être en proposant un produit plus silencieux en mode lecture, qui aura certainement plus de succès auprès des oreilles sensibles, qui auront bien du mal à supporter le bruit que dégage le Yamaha CRW2100E.
  • Modifié le 01/06/2018 à 15h36
    Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
    Respectez le réglement de la communauté.
    0
    0

    Actualités du moment

    Elsa n'a plus rien à cacher
    Yahoo.com devra filtrer sa plate forme d'enchères
    Equant rejoint France Telecom
    Arbalet.com débarque en France
    Gigabyte, Asus et le Pentium IV
    MSI se lance dans le monde des PDA
    Le Pentium IV peut être exploité au Japon
    Alice passe en gold
    Ouifm dévoile son portail Rock
    British Telecom lance le WAP illimité
    Haut de page