Yamaha CRW2100E (16/10/40)

Par
Le 19 novembre 2000
 0
[SW250]]Alors que tout le monde attend avec impatiente l’arrivé des graveurs DVD-RW, les graveurs de CD-RW continuent leurs avancées technologiques et proposent aujourd’hui des vitesses de gravure que l’on aurait jamais imaginé il y a quelques mois. Dans cette nouvelle course deux principaux fabricants se livre une bataille sans merci : Yamaha et Plextor.

Dernièrement Yamaha a réussi à distancer son concurrent en proposant une nouvelle famille de graveurs, baptisée CRW2100, ces graveurs ont pour point de fort d’être capables de produire des CD-R à la vitesse exceptionnelle de 16x. Nous avons pu tester le modèle IDE (version destinée au grand public) issu de cette nouvelle famille de graveurs, modèle qui a été baptisé CRW2100E.
Yamaha a certe gagné la course à l’exclusivité, mais le fabricant japonais nous propose t-il pour autant un produit de qualité ? Ce test du CRW2100E va nous permettre d'apporter une réponse à cette question.

Présentation :


0174000000045746-photo-yamaha-crw2100.jpg
Comme nous l’avons dit précédemment le CRW2100E utilise l’interface IDE-ATAPI et s’installe donc comme un disque dur IDE, c’est à dire sans l’ajout d’une carte supplémentaire dans votre PC. Cette utilisation de l’interface IDE n’empêche pas le CRW2100E de disposer de caractéristiques que l'on pourrait qualifier d'hors du commun, je vous laisse juger par vous même : vitesse de gravure 16x, vitesse de gravure sur support réinscriptible 10x, vitesse de lecture 40x, temps d’accès moyen de 160 ms.

Bien sur, il s’agit des spécifications annoncées par le constructeur que nous ne manquerons pas de vérifier dans la pratique un peu plus tard dans cet article.

Outre ces vitesses impressionnantes, le Yamaha CRW2100E propose des technologies et des fonctionnalités de pointes dans le domaine de la gravure que nous allons maintenant détailler :

00cd000000046122-photo-cd-r-traxdata-multicouleurs.jpg
Le CRW2100E propose une mémoire cache impressionnante de 8 Mo, il faut dire qu’en proposant une vitesse de gravure de 16x il est plutôt préférable de disposer d’une telle mémoire cache, l’utilisation de ce cache est d’autant plus justifiée que le Yamaha ne dispose pas de technologies qui permettent de lutter contre les erreurs de gravure liées aux problèmes de mémoire tampon, technologies plus connues sous les noms de BurnProof ou Justlink.

Le nouveau graveur Yamaha intègre également une technologie propriétaire baptisée « Pure Phase Laser », qui est destinée à réduire l’interférence de phase du rayon laser pendant le processus de gravure, cette technologie permet globalement d’améliorer la précision du laser.
Ce qui permet donc de réduire les erreurs pendant la phase de gravure, mais également la qualité de la gravure en elle-même.

Yamaha a également équipé son nouveau produit de la technologie « Running OPC » qui permet d’ajuster au mieux la puissance du laser en fonction du type de CD vierge utilisé. Cette technologie permettrait ainsi de faire l’impasse sur certaines incompatibilités entre le couple CD vierge – graveur.

Les autres technologies classiques comme le CD-TEXT, l’overburning ou les modes de gravures de type Disc At Once, Track-At-Once, Packet Writing sont également au programme du CRW2100E.

Maintenant que les présentations sont faites nous allons pouvoir passer aux tests à proprement parler, mais avant tout une petite précision concernant les vitesses de gravure s’impose.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Gravure

scroll top