DiscMan MP3 PV2000

0
00B4000000044530-photo-discman-mp3.jpg
Il y a quelques années un nouveau format de compression musical a vu le jour, le fameux MP3, méconnu à sa naissance il est devenu aujourd’hui incontournable. D’ailleurs son succès est tel que les constructeurs de matériels PC n’ont pas raté l’occasion de sortir des appareils exclusivement destinés au MP3, dont les fameux baladeurs concurrents directs du MiniDisc.
Seul inconvénient, ces fameux baladeurs ont un défaut majeur, leur mémoire embarquée limite leur capacité de stockage et les rendent assez onéreux. Aujourd’hui une alternative non limitée par cette fameuse mémoire embarquée vient de voir le jour, il s’agit du DiscMan MP3.

Nous nous sommes penchés sur ce nouveau type de produits, qui va sans aucun doute permettre au Mp3 de prendre encore plus d’ampleur sur le marché de l’audionumérique.

Présentation :

Pour tester ce nouveau type de produits que sont les Discman MP3 nous disposions d’un «PV2000», l’un des premiers DiscMan MP3 disponible en France.

00B8000000045125-photo-pv-2000-ouvert.jpg
Ce fameux «PV2000 » se présente donc sous la forme d’un DiscMan à l’aspect très « plastique ». Il est équipé d’un petit écran LCD comme sur tous les DiscMan et de sept boutons en façade (enregistrement micro, mode de lecture, mode repeat, avance, retour, stop et pause). Sur la partie inférieure on trouve une molette de contrôle pour le volume, un bouton pour régler les basses, deux switchs (l’un pour le mode CD ou micro, l’autre pour activer le blocage des boutons en façade). Coté connexion on trouve pas moins de quatre prises (casque, micro, sortie ligne et alimentation transformateur). Pour ce qui est des caractéristiques techniques on peut noter la présence d’une mémoire anti-shocks de 50 secondes (baptisé E.A.S.S pour Electronic Anti Shock System).

Le PV2000 est livré avec casque de type oreillette, un transformateur et une très maigre notice. Les deux piles LR6 nécessaires au bon fonctionnement du DiscMan, lorsqu’il n’est pas alimenté par le transformateur, ne sont pas livrées.

Passons maintenant à l’analyse du PV2000.

Analyse du PV2000 :

Plusieurs heures de musique non-stop :

012C000000045124-photo-discman-mp3-pv2000.jpg
Vous l’aurez sûrement deviné le principal avantage du Discman MP3 PV2000 est de pouvoir disposer de 650 Mo de musique au format MP3, soit plus de 11 heures de musique avec qualité très proche de celle du CD (MP3 au format 128 Kbps, stéréo, en 44 Khz) sur un simple CD gravé (les CD-R et les CD-RW sont supportés). C’est environ 10 plus que sur les meilleurs Baladeurs MP3 actuels, le Rio 500 (l'un des meilleurs baladeurs MP3 disponible a ce jour) par exemple lui ne dispose que d’une capacité de stockage de 64 Mo.

Pour gérer cette quantité impressionnante de fichiers MP3 le PV2000 propose un mode programmation et d’accès par répertoire. Il faut dire qu’avec plus de 100 MP3 sur un même CD il est fortement recommandé de faire appel à ce mode programmation ou bien alors au mode « lecture aléatoire » également disponible. Sachez également que dés l’insertion du CD, le lecteur se charge de « scanner » afin d’organiser la lecture des fichiers selon la position ou ils sont stockés sur le CD afin de réduire au maximum le temps d’accès au prochain MP3.

A noter que le PV2000 supporte également la lecture des classiques CD-Audio et que les CD-R ou CD-RW avec les fameux fichiers Mp3 devront être impérativement gravés en mode ISO9660, les répertoires sur CD sont supportés sans problèmes mais l’accès à ces mêmes répertoires sont bien plus laborieux qu’avec un baladeur MP3 de type Rio 500 dont la présentation est semblable à celle de l’explorateur Windows est excellente. Il aurait bienvenu sur le PV2000 de proposer une présentation similaire en agrandissant quelque peu l’écran LCD.

Un Discman pour le footing ?

00045126-photo-pv2000-2.jpg
Grâce a ses 50 secondes de mémoire tampon (le PV2000 ne possède pas plus de mémoire que les autres Discman mais le simple fait que le format Mp3 soit beaucoup moins gourmand en espace que le traditionnel Wav, utilisé pour les Cd-audio, permet de disposer d’une mémoire tampon bien plus importante) le PV 2000 est totalement stable en lecture, on a beau le secoué pendant plusieurs dizaine de secondes dans tous les sens, il n’y a pas le moindre « saut ».
Grâce au format MP3 et a sa mémoire tampon le PV2000 résout donc la l’un des principaux problèmes posés par les Discman traditionnels. Bien sur si vous utilisez le PV2000 avec des CD-Audio quelques mouvements trop brusques suffiront à provoquer des « sauts », ce qui est tout à fait logique étant donné que l’on passe de 50 secondes de mémoire tampon avec des CD MP3 à 3 secondes avec des CD-Audio.

Si la mémoire tampon de 50 secondes permet au PV2000 d’être un baladeur idéal, il en est tout autre en ce qui concerne sa taille et son poids. En effet, la taille (15 x 12.5 cm), l’épaisseur (2.5 cm) et le poids (près de 400 grammes, CD et piles comprise) sont les principaux défaut du PV2000. Contrairement aux Baladeurs MP3 traditionnels et aux autres MiniDisc, le PV2000 ne tiendra pas dans n’importe quel type de poche, il sera même plutôt recommandé de le transporter dans une housse. Bien sur cela à une influence néfaste, non négligeable sur la transparence d’utilisation.
D’autant plus que ses boutons seront difficilement accessibles dans une large poche, une télécommande intégrée au casque comme sur les MiniDisc aurait été la bienvenue.

Concernant l’autonomie, le PV2000 fait aussi bien que les derniers DiscMan classiques et j’ai pu le faire fonctionner pendant 6 heures non-stop en utilisation normale (volume réglé en position moyenne).

La qualité sonore :

00A1000000045127-photo-pv-2000-3.jpg
La qualité sonore obtenue à l’aide du PV2000 est excellente (bien sur elle dépend surtout de la qualité du fichier MP3 lui-même et de son taux de compression), toutefois un changement de casque sera nécessaire pour profiter de cette qualité sonore. Pour la simple et bonne raison que le casque fourni en standard avec le PV2000 est d’une qualité assez déplorable, qui a beaucoup de mal à resituer des basses correctes.
A propos de basses fréquences, sachez que le PV2000 propose une fonction pour amplifier ces mêmes basses, cette fonction propose 5 niveaux d’amplification différents avec des CD MP3, deux seulement avec des CD-Audio. Cette fonction pour ajuster les basses apporte un petit plus non-négligeable lors de l’écoute, du moins avec un casque de qualité.

Les petits plus :

00B8000000045128-photo-pv-2000-4.jpg
Outre sa fonction de baladeur, le PV2000 propose des fonctions peu habituelles pour un DiscMan. Ainsi vous pourrez à l’aide d’un micro, enregistrer environ 8 minutes 30 de conversation. Cette fonction n’aura d’intérêt que pour un nombre très restreint d’utilisateurs.

Si vous possédez des piles rechargeables le PV2000 pourra également, grâce à son adaptateur secteur fourni, servir de chargeur. Cette fonction prend tout son intérêt avec ce type de produit puisqu’il est fortement conseillé d’investir dans des piles rechargeables avec ce genre de produit pour éviter de se ruiné en achetant sans arrêt des piles alcalines.

Conclusion :

Le PV2000 est le premier DiscMan MP3 disponible a ce jour en France et il remplit son principal objectif : nous offrir des heures de musique pour prix très abordable (990 Francs).
Toutefois il est loin d’être exempt de défauts, on le réservera donc aux gros consommateurs de musique, habitués à se balader avec un DiscMan, du moins en attendant les prochains DiscMan MP3.

Pour finir, voici un petit tableau récapitulatif avec les points positifs et négatifs que nous avons relevé lors du test.

00045123-photo-tableau-pv2000.jpg
Haut de page