Des smartphones livrés avec des malwares pré-installés selon Avast

Numa LABORDE
25 mai 2018 à 16h08
0
Avast a détecté que certains smartphones Android à bas prix et non certifiés par Google, sont livrés avec des logiciels malveillants déjà installés. Ils envoient et influencent les utilisateurs à télécharger des applications qu'ils n'avaient pas l'intention d'utiliser.

Les smartphones concernés ont été expédiés par les fabricants ZTE, Archoset et myPhone.

Avast détecte la présence d'un malware sur 18.000 smartphones à bas prix



La société Avast Software a détecté la présence d'un malware, Cosiloon, dans certains smartphones Android à bas prix. L'adware (logiciel publicitaire) se superpose aux publicités sur le système d'exploitation pour mettre en avant des applications et faire croire aux utilisateurs qu'ils ont besoin des logiciels pour le bon fonctionnement de l'appareil.

Avast a détecté la présence de la dernière version du logiciel malveillant sur environ 18.000 appareils ayant téléchargés son antivirus et dans plus de 100 pays, comme la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne et les Etats-Unis. Le logiciel est seulement visible dans la liste des applications système et l'utilisateur ne peut pas le trouver autrement. Par ailleurs, il est présent sous trois nom, « CrashService », « meMess » ou « Terminal ».

cosiloon

cosiloon


Google et Avast prennent des mesures



Colisoon, existe déjà depuis trois ans et se trouve être installé au niveau du firmware (ou microprogramme), il est aussi dur à exterminer qu'un cafard. Le Treat Labs d'Avast a contacté Google et tous deux cherchent à résoudre le problème de la présence de ce logiciel malveillant ainsi que d'autres semblables. Mais comme ces logiciels malveillants sont pré installé directement dans le firmware, il est difficile de les supprimer.

L'adware se connecte depuis un site web pour récupérer les manifestes utiles que les hackers souhaitent installer. Il peut installer des paquets d'application définis par le manifeste téléchargé via une connexion HTTP non cryptée sans le consentement ou la connaissance de l'utilisateur. Ce n'est pas la première fois qu'Android a des problèmes avec des logiciels malveillants, et il est difficilement possible de supprimer ce type de logiciel. Mais Avast explique sur son site comment désinstaller cet adware peu sympathique.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
En fait, le bouton X de la manette PlayStation... se prononce
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Thierry Bolloré prédit une Renault électrique à moins de 10 000€ dans 5 ans
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Les ventes d’appareils photo atteignent un niveau historiquement bas
Un ordinateur vendu sur cinq est un PC gamer
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top