Une faille Windows vieille de 17 ans exploitée par des hackers

30 novembre 2017 à 09h22
0
Une nouvelle campagne de diffusion du malware bancaire Cobalt a été identifiée : les hackers ont très récemment commencé à utiliser une faille présente dans Microsoft Office et Windows depuis plus de 17 ans, qui leur permet de déployer des malwares et de prendre le contrôle d'un ordinateur. La campagne a été identifiée par la firme spécialisée dans la sécurité informatique Fortinet.

La faille CVE-2017-11882 exploitée

La faille CVE-2017-11882 est présente depuis plus de 17 ans sur l'OS de Microsoft, ainsi que sur sa suite bureautique Microsoft Office. Malgré l'ancienneté de cette faille, le groupe de Redmond n'a publié un correctif que durant le mois de novembre 2017, ce qui met une fois de plus l'accent sur l'importance de garder son OS et ses logiciels à jour.

La faille cible la mémoire de l'ordinateur et permet l'exécution de code à distance, en l'occurrence des malwares bancaires, dès lors que l'utilisateur ouvre un fichier corrompu. Fortinet, qui a publié les détails de l'attaque dans un post sur son blog officiel le 27 novembre 2017, précise que cette fois, c'est le malware Cobalt qui est utilisé. Le malware prend son nom de l'outil Cobalt Strike, développé pour tester les vulnérabilités d'un système et dont une partie du code aurait été copiée.

01F4000008583382-photo-microsoft-logo.jpg


Une campagne qui cible la Russie

Selon Fortinet, cette campagne d'attaques via le malware Cobalt serait en cours depuis quelques jours en Russie. Pour l'instant, il semblerait que seul ce pays soit touché : les hackers envoient des mails avec le fichier corrompu en se faisant passer pour l'entreprise Visa. Le mail contient une archive nécessitant un mot-de-passe, fourni dans l'email envoyé, ce qui réduit le risque que le malware se fasse détecter par les antivirus.

Une fois le fichier désarchivé et ouvert, un script PowerShell se lance en tâche de fond et télécharge le malware Cobalt. Une fois téléchargé, ce malware donne l'accès à l'ordinateur aux pirates.

La mise à jour pour combler la faille exploitée est disponible dans le cadre du Patch Tuesday du 14 novembre 2017 sur le site officiel de Microsoft. Il devient urgent de la télécharger et de l'installer avant que les hackers n'amplifient leur attaque vers d'autres pays.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple vs Qualcomm : Cupertino contre-attaque
Windows 10 : « Sets », des onglets pour l’ensemble de Windows ?
Datally, l’allié de votre forfait selon Google
Best of Bons Plans : les meilleures promos de la semaine !
Destiny 2 arrive sur Amazon Echo
Smartphones : pas de redevance pour l'instant
HDMI 2.1 : en route pour la 10K !
Black Friday : un iPhone X vendu toutes les 17 secondes ?
L’IA qui sait pour qui vous votez sur la base de votre voiture
MacOS High Sierra se pirate en tapant « root »
Haut de page