Amazon dément la rumeur d’adoption des paiements en Bitcoin (BTC)

28 juillet 2021 à 11h20
6
Amazon Bitcoin
© Amazon

Amazon a démenti les rumeurs concernant l’adoption des paiements en Bitcoin (BTC) sur sa plateforme d’ici la fin de l’année.

La rumeur avait fait réagir à la hausse le cours de cette crypto-monnaie .

Amazon dément la rumeur

Le quotidien City AM avait annoncé ce lundi qu’Amazon pourrait accepter les paiements en BTC en 2021. Sollicitée par l’AFP, une porte-parole d’Amazon a démenti hier soir cette l’information : « Malgré notre intérêt pour le secteur, les spéculations autour de plans spécifiques pour les crypto-monnaies sont infondées. »

Le 22 juillet, la société avait également publié une offre d’emploi pour recruter un chef de produit en crypto-monnaies et en blockchain. Une offre d’emploi pas si étonnante lorsque l’on sait que depuis mai 2021, Amazon Web Services (AWS) donne accès au réseau Ethereum (ETH) sur son service Amazon Managed Blockchain. En mai, Amazon avait également déployé une solution de minage pour la crypto-monnaie Chia (XCH) sur sa plateforme de cloud computing.

Source : Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pour le régulateur US, les cryptos ne sont pas une monnaie pérenne et les stablecoins sont des jetons de casino
Pokmi, une plateforme NFT de contenu pour adultes française lève 9 millions d’euros
Marvel et DC interdisent aux créateurs de vendre librement des NFT de leurs œuvres
La plateforme FTX lance sa marketplace de NFT et en vend (cher) un (moche) de son cru
MS Satoshi : 3 hommes et 1 bateau, ou l’utopie flottante au pays des crypto-monnaies
Les services de prêt de crypto entre particuliers dans le viseur du régulateur américain ?
Après le Salvador, au tour du Panama d'envisager de donner cours légal au bitcoin
L'impact écologique de l'exploitation du Bitcoin à nouveau pointé du doigt
Les nouveaux
Le Bitcoin (BTC) devient une monnaie officielle au Salvador (mais les Salvadoriens sont sceptiques)
Haut de page