Les investisseurs belges ont perdu 10M€ en un an dans des escroqueries liées à des cryptomonnaies

12 octobre 2020 à 11h40
8

En Belgique, les investisseurs ont perdu 10 millions d’euros en un an à cause d’escroqueries liées à des cryptomonnaies.

D’après le régulateur belge, ce genre de pertes est en augmentation par rapport à la période précédente.

Augmentation des escroqueries en Belgique

L’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) en Belgique a signalé que 10 millions d’euros ont été dérobés à des investisseurs cryptos sur la période allant de mai 2019 à septembre 2020.

Des sites malveillants ont notamment attiré des investisseurs en utilisant des publicités sur les réseaux sociaux avec des photos de célébrités. Autre méthode, les escrocs contactent les personnes par téléphone après les avoir convaincu de donner leurs coordonnées, puis suggèrent aux victimes de gérer leurs avoirs en promettant des rendements très élevés.

L’année précédente, les autorités en Belgique avaient fait état de plus de 2 millions d’euros de pertes dues à des escroqueries liées à l'investissement sur le marché des cryptomonnaies. Toutefois, ces chiffres sont peut-être loin de la réalité : selon d’autres estimations moins officielles, les investisseurs belges perdraient environ 130 millions d'euros chaque année car la plupart des méfaits ne seraient pas signalés.

Nouvelles mesures au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, le principal régulateur financier du pays, la Financial Conduct Authority (FCA), a interdit la vente des produits dérivés sur cryptomonnaie aux particuliers à partir de 2021.

Le régulateur britannique a énuméré plusieurs raisons pour justifier ces nouvelles mesures, telles que la volatilité des prix et la mauvaise compréhension des investisseurs. Mais il a également précisé que « la prévalence des abus de marché et de la criminalité financière sur ce marché » est la raison pour laquelle les particuliers devraient se tenir à l’écart des produits dérivés sur cryptomonnaie.

Du côté belge, les autorités ont pris des mesures préventives pour s’attaquer à la recrudescence des fraudes. En début d’année, la FSMA a mis sur liste noire plus de 140 sites web frauduleux liés aux cryptomonnaies. En France, le régulateur met à jour une liste similaire pour avertir les investisseurs.

Reste à savoir si ces mesures empêcheront réellement la propagation des fraudes et escroqueries liées aux cryptomonnaies.

Source : FSMA.be

8
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

God of War bénéficiera d'un meilleur framerate et du cross-save sur PS5
Xbox Series X | S : les fonds d'écran dynamiques et d'autres éléments présentés en vidéo
Itinérance Orange et Free : l'ARCEP maintient la prolongation, au grand dam de Bouygues et SFR
En 2021, Opel va tester sur les routes son nouveau Zafira Life fonctionnant à l'hydrogène
Bon plan VPN : notre sélection des meilleures offres CyberGhost, NordVPN et Surfshark de la semaine
Shure présente son microphone MV7, petit frère de la légende SM7B
Bon plan : 3 mois d'abonnement offerts à Amazon Music Unlimited
PS5 : Destruction AllStars ratera le lancement de la console et sortira en février
Indispensable pour le télétravail, l'imprimante Canon Pixma MG 3650S est en promo !
L'iPhone 12 et 12 Pro partagent bon nombre de pièces... et une réparabilité moyenne
scroll top