SUSHI, HOTDOG, PIZZA : mais que sont ces tokens apparus massivement ces dernières semaines ?

08 septembre 2020 à 16h30
11
Sushi

La frénésie autour des projets de la finance décentralisée continue. Ces dernières semaines ont vu l’apparition de tokens à consonance alimentaire : SUSHI, PIZZA, HOTDOG.

À quoi correspondent ces nouveaux tokens ?

Présentation des tokens alimentaires

L’engouement pour la finance décentralisée (DeFi) a propulsé de nombreux projets sous les feux des projecteurs. L'un d'entre eux est un projet d’échange décentralisé baptisé SushiSwap (SUSHI). SushiSwap est un fork d'Uniswap. Autrement dit, c’est un clone du protocole d’Uniswap.

Uniswap est une plateforme d’échange décentralisée (DEX) de cryptomonnaies. Cette dernière a atteint un volume de trading de 1 milliard de dollars en 24 heures. Ce record permet à l’exchange décentralisé de dépasser la plateforme Coinbase Pro en matière de volume de trading.

Les tokens PIZZA, HOTDOG sont également des forks issus de protocoles DeFi. Ces nouveaux tokens ne sont pas vérifiés, voire illégitimes. En effet, il est possible de cloner un protocole blockchain en raison de sa nature open source. Les projets qui nécessitent des années de recherche et soumis à plusieurs audits de sécurité peuvent tout simplement être clonés.

Les clones tentent de siphonner l’activité de leurs concurrents légitimes en proposant des rendements supérieurs. Evidemment, ces promesses de performances sont souvent fausses.

Finance décentralisée comparée à la FED

Vitalik Buterin, cofondateur d’Ethereum, a comparé les projets de la finance décentralisée (DeFi) à la création monétaire massive de la Réserve fédérale des États-Unis (FED). Ses critiques ont surtout ciblé le nouveau phénomène de « yield farming ».

Pour rappel, le yield farming consiste à fournir des liquidités aux protocoles DeFi tels que SushiSwap (SUSHI). Les fournisseurs de liquidités sont récompensés sous la forme d’un taux d’intérêt annualisé.

Ainsi, les projets DeFi ont une politique d'inflation de l'offre de tokens agressive afin de récompenser les fournisseurs de liquidités.

Est-ce que SushiSwap est une escroquerie ?

Le cours du SUSHI est passé de 0,72 dollar à 10,25 dollars, soit une hausse de près de 1 300% en 3 jours. Le token s’échange actuellement à 2,82 dollars.

Le créateur anonyme de SushiSwap, baptisé « Chef Nomi », a récemment vendu tous ses SUSHI en Ether (ETH). La valeur des fonds convertis avoisine les 12 millions de dollars. Il a précisé qu’il ne s’agissait pas d’une escroquerie sur son compte Twitter.

Le créateur anonyme a également déclaré qu'il resterait à la disposition de la communauté en tant que développeur et qu'il veillerait à ce que la migration des tokens d'Uniswap vers SushiSwap se fasse sans heurts.

Alors, est-ce que SushiSwap est une escroquerie ? Il est encore un peu trop tôt pour tirer des conclusions définitives…. mais on sait que le monde de la crypto-monnaie est capable du meilleur comme du pire.

 Source : Cointelegraph

Modifié le 08/09/2020 à 16h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
11
cirdan
Légèrement compliqué, tout ça, faut vraiment s’accrocher…
Stavroguine
C’est un sujet complexe, mais on prépare des guides et des dossiers pour ceux qui souhaitent en apprendre un peu plus !
Gizmo64
Ah ça c’est bon à prendre pour en apprendre plus sur le sujet !
cirdan
Alors je promets de me cramponner pour progresser
MChauban
Bien sûr que c’est une arnaque ! Des cryptos avec une rentabilité parfois approchant les 30000% par an ?! Pas une arnaque ? C’est fait pour que les gros wallet prêtent leur ETH (en général un gros volume +1000ETH) pendant quelques heures et se fassent grassement payer en token. Puis ils attendent l’engouement d’une énorme rentabilité sur la masse qui va faire prendre de la valeur au token et vont liquider leurs positions sur ces tokens générant des millions de $ pour les baleines, faisant chuter le token à zero et déclenchant la fin de la crypto. Seul ceux qui ont espéré une rentabilité sur le long terme seront resté sur le token en banqueroute… Fin de la jolie histoire pour les baleine et fin de l’essorage pour tous les autres… Pour ceux qui en doute : https://www.youtube.com/watch?v=9YUEt_0PfRM
Zathuro
«&nbsp;« Chef Nomi », a récemment vendu tous ses SUSHI en Ether (ETH)&nbsp;»<br /> Euh… je serais un investisseur je flipperais un peu… Le créateur préfère vendre sa «&nbsp;création&nbsp;» contre des ether ! et faire du service après-vente sur twitter !!! la blague géante !
gabrox
Tout est compliqué quand t’arrives dans un train ou tu dois remonter tous les wagons^^ Mais oui il faut s’accrocher journalièrement en faisant un gros sourire au contrôleur pour ne pas être téléporté dans un train qui à déraillé et devoir rembourser des tokens que tu n’as pas voulu manger…<br /> Acheter bas et vendre haut ok c’est la base même du commerce.<br /> Mais placer de l’argent dans la crypto ou ailleurs c’est pas pour moi.
noOne
Vous n’avez pas parlé de Spaghetti ! <br /> Ce qui est bien triste, c’est que ces shitcoins plombent de vrais projets DeFi prometteurs comme LEND, Fantom ou encore Elrond…<br /> De tte façon, les forks sont de mise dans l’univers crypto. En parlant de Yield Farming, quand tu vois que des tokens qui empreintent le nom «&nbsp;YFI&nbsp;» explosent en valorisation et MarketCap alors que les projets sont dead depuis des mois, ça laisse réfléchir…<br /> A croire que certains investisseurs ne lisent même pas les whitepapers des tokens et jouent à la roulette russe, bref…<br /> Wait &amp; see!
dvaid
Pas compris de quoi ca parlait…
Urleur
bientôt Cake, pigeons, escrocs, etc… en vente libre dans le buraliste du coin !
Yves_Moi
Ah voilà ce qu’on aime chez clubic.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

AMD va développer des contrôleurs Wi-Fi avec MediaTek
Le prix des écouteurs sans fil Sony WF-XB700 en chute sur Amazon
Nintendo annonce Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau, un prequel à Breath of the Wild, sur Switch
RED by SFR : un forfait mobile personnalisable idéal pour la rentrée
Windows 10 : Microsoft explique pourquoi vous ne pouvez pas supprimer certaines applications
Jusqu'à 23 kg et 800 euros : Sony dévoile trois enceintes festives ultimes
Bon plan Dyson : l'aspirateur Dyson V7 Animal Extra sous les 250€
Volta Trucks dévoile le Volta Zero, un camion électrique de ville attendu pour 2022
La CNIL publie un guide gratuit sur les assistants vocaux et les données personnelles
Les frais de transactions sur Ethereum redescendent enfin
Haut de page