Corsair présente ses barrettes pour Athlon 64

Julien
26 septembre 2003 à 10h27
0
005C000000059460-photo-logo-corsair.jpg
Le fabricant de mémoire Corsair vient de dévoiler sa nouvelle gamme de barrettes mémoire spécialement étudiée pour les nouveaux systèmes AMD Athlon 64. Les nouvelles références que proposent le constructeur sont les suivantes :

  • CMX512RE-3200LL
  • TwinX1024RE-3200LL
  • CMX512R-3200C2
  • TwinX1024R-3200C2
  • CMX512-3200LLPro
  • TwinX1024-3200LLPro
Corsair annonce que les modules CMX512-3200C2PRO et CMX512-3200LLPRO ont été rigoureusement testés pour fonctionner sur les systèmes Athlon 64. Les deux modèles sont de type DDR400 et proposés avec une CAS 2.0 ou une latence agressive (Low Latency). Pour les systèmes Athlon 64 FX-51, qui ont rappelons-le des exigeances très particulières, Corsair propose les modules TwinX1024 déclinés en deux versions : la version TwinX1024R-3200C2 se compose de deux barrettes de 512Mo DDR400 CAS 2.0 de type Registered alors que la version TwinX1024RE-3200LL reprend les mêmes caractéristiques en ajoutant la correction d'erreur (ECC). Corsair ne communique pas les prix, mais gageons qu'il ne vaut mieux pas les connaître !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top