D60 : un nouveau « reflex compact » chez Nikon

29 janvier 2008 à 15h25
0
Dans la famille Nikon je voudrais... le D60. Derrière ce nom se cache le dernier-né de Nikon, l'intitulé D60 semblant indiquer un boîtier intermédiaire entre les D40 et D40X (tous deux conçus pour les débutants) et le D80 cette fois orienté amateurs. Comme les D40 / D40X, le D60 appartient à cette famille de « reflex compacts » et légers dont l'interface a été pensée pour ne compter qu'un nombre réduit de commandes de façon à rassurer les utilisateurs. Le D60 bénéficie ainsi d'un poids inchangé par rapport au D40X (471 grammes dans les deux cas), le boîtier ayant juste fait l'objet de quelques modifications cosmétiques.

00FA000000775190-photo-nikon-d60.jpg
00FA000000775194-photo-nikon-d60.jpg

00FA000000775188-photo-nikon-d60.jpg
00FA000000775192-photo-nikon-d60.jpg

126 x 94 x 64 mm pour 471 grammes


Pour découvrir les améliorations, il faut entrer plus avant dans le détail des fonctions. On trouve alors une nouvelle fonction « Film d'animations » au moyen de laquelle l'utilisateur peut créer un petit film en partant d'images fixes, des options de retouche intégrées (modification du contraste, de la saturation, effet « étoile »...) et, beaucoup plus intéressant, une fonction de développement interne des fichiers Raw à la façon de ce que proposent les Pentax K10D et K20D. Cette fonction permet de se familiariser en douceur avec la capture d'images en Raw et les ajustements qu'elle permet d'effectuer après la prise de vue tels que la modification du rendu, de la qualité, du format et de la balance des blancs. Les autres apports du D60 consistent un « D-Lighting actif » qui améliore dès la prise de vue (en non a posteriori) le rendu des images présentant de forts contrastes.

Le D60 bénéficie également de fonctions de détection qui modifient l'orientation de l'interface quand l'appareil est tenu en mode portrait et qui désactivent l'affichage du LCD dès lors que l'œil est approché du viseur. Quant au système anti-poussière présent sur les modèles récents, il est à nouveau au rendez-vous mais il fait l'objet d'une amélioration qui prend la forme d'un système de contrôle du flux d'air qui dirige l'air à l'intérieur de la chambre reflex vers de petits conduits situés près de la base, éloignant ainsi la poussière du capteur. Les spécifications sont pour le reste typiques d'un appareil de cette catégorie : autofocus sur 3 points, rafale de 3 images par seconde, sensibilité plafonnée à 1 600 Iso et viseur avec pentamiroir (au lieu d'un pentaprisme réputé plus lumineux).

Voici ses principales spécifications :
  • Capteur : CCD de 23,6 x 15,8 mm de 10,2 millions de pixels
  • Écran : LCD de 2,5" de 230 000 pixels
  • Viseur : avec pentamiroir 0,8 x / couverture 95%
  • Sensibilité : de 100 à 1 600 Iso
  • Flash : synchro X 1/200 s
  • Vitesse d'obturation : de 30 à 1/4 000 secondes
  • Support d'enregistrement : SD et SDHC
  • Alimentation : batterie Lithium Ion
Proposé à 679 euros en kit avec un 18-55 mm VR, le D60 devra subir la comparaison avec ses concurrents signés Canon (l'Eos 450D à 949 euros en kit avec un 18-55 mm IS), Pentax (le K200D à 749 euros avec un 18-55 mm) et Sony (l'Alpha 200 lancé à 700 euros avec un 18-70 mm). La concurrence sera particulièrement rude avec ces deux derniers modèles qui peuvent se prévaloir d'un système de stabilisation interne qui stabilise (pour un coût zéro donc) toutes les optiques montées sur le boîtier.

Canon EOS 60D : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !
Modifié le 18/09/2018 à 14h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

40% des iPhone en Europe désimlockés contre 25% aux USA ?
P2P : l'UE protège les fans de partage de fichiers
Futuremark Corporation vers des démos jouables ?
NVIDIA : un chipset nForce 790i au 2ème trimestre
Clubic vous invite à redécouvrir les diaporamas
GPS : TomTom rattrape son retard sur Garmin aux USA...
Intel arrête sept processeurs Merom
AvantGo devient compatible avec les smartphones Symbian S60
Microsoft retarde SQL Server 2008
Paris et Microsoft signent un partenariat numérique
Haut de page