HD DVD/Blu-ray: et si il n'y avait pas de gagnant?

02 janvier 2008 à 09h17
0
0000009600713614-photo-dvd-les-4-fantastiques-les-4-fantastiques-et-le-surfeur-d-argent-blu-ray.jpg
Dans la guerre des formats haute définition amenés à remplacer un jour, ce bon vieux DVD, les deux formats concurrents que sont le Blu-ray, développé par Sony, et le HD DVD, promu par Toshiba, totalisent, dix huit mois après leur introduction, le million de lecteurs seuls vendus. Les deux camps sont toujours en guerre ouverte et pourtant ni l'un ni l'autre ne dispose d'un avantage décisif, chaque format ayant ses avantages qu'il s'agisse de choix technologiques, de studios partenaires ou de films à succès. Selon les chiffres d'Adams Media Research, ce sont 578 000 lecteurs HD DVD et 370 000 Lecteurs Blu-Ray qui seront vendus d'ici la fin de l'année 2008 (ces chiffres ne tiennent pas compte de la PS3).

Bien sûr, le vainqueur dans cette guerre des formats pourra être celui qui aura le plus de contenu, comme à l'époque de la guerre entre VHS et Betamax. Aujourd'hui, ce sont près de 400 films qui sont disponibles dans chacun des deux formats. En novembre dernier, Howard Stringer, le PDG de Sony, reconnaissait que les deux formats étaient dans une impasse alors que, selon lui, aucun des deux formats ne pliera. Problème, les avantages de la haute définition ne sont visibles que sur les téléviseurs de grande taille, à partir de 40 pouces si l'on en croit l'un des vice-président pour le marketing produit de Sony Electronics. Avec un bénéfice en terme de qualité d'image qui ne se voit que sur les écrans 1080p, autrement dit les modèles HD Ready 1080p, l'audience des formats Blu-ray et HD DVD est forcément limitée. Car avec des écrans 720p, la différence entre un Blu-ray (ou HD DVD) et un DVD est tout de même bien moins flagrante. C'est d'autant plus vrai qu'une platine DVD avec sortie haute résolution de qualité coûte aujourd'hui à peine une centaine d'euros quand il faut débourser quatre fois plus pour un lecteur haute définition.

00716694-photo-platine-blu-ray.jpg


D'après les études menées par le groupe NPD, seul 11% des possesseurs de téléviseurs HD ont l'intention d'acheter un lecteur haute définition. Ce chiffre démontre, s'il fallait, que les consommateurs ne voient pas l'intérêt de la haute définition dans l'état actuel des choses. Naturellement les promoteurs du Blu-ray et du HD DVD font tout pour changer la donne et la valse des étiquettes, c'est à dire la baisse des prix, devrait se poursuivre en 2008. Ainsi, chez Toshiba, le lecteur HD DVD le moins cher vaut, outre-atlantique, 200 dollars, il est vrai avec une sortie limitée en 1080i, alors qu'il faut débourser 250 dollars pour un modèle avec sortie 1080p. Dans le camp Blu-ray, le premier prix en platine démarre à 280 dollars.

Alors que la baisse des prix s'élargit, les lecteurs haute définition devraient nécessairement trouver leur place dans un nombre grandissant de foyer alors que certains industriels, comme LG, jouent la carte de l'hybride avec des lecteurs compatibles HD DVD et Blu-ray. Toutefois le prix bien trop élevé de ces lecteurs n'a pas suscité d'engouement chez les clients, puisqu'il faut débourser près de 1000 euros pour une telle platine. Généralement, les consommateurs attendent qu'un vainqueur se dégage nettement avant de faire leurs emplettes. Et c'est bien sûr ce qui risque de se passer avec les formats HD. Sony espère bien avoir un avantage avec les sorties prochaines au format Blu-ray des films Ratatouille et Spider-Man 3. Du côté des achats de films, les possesseurs de platines Blu-ray achèteraient deux fois plus de disques que leurs homologues équipés en HD DVD. Et les analystes d'Adams Media Research de prédire que lorsque les formats HD auront atteint leur vitesse de croisière, les studios Hollywoodiens sortiront chacune de leur production sous les deux formats.
Modifié le 20/09/2018 à 14h30
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Grey Dog annonce  Total Extreme Wrestling 2008
Le réveillon dope l'audience de Dromadaire.com
Google séduit l'université Columbia
Philips : un écran LCD multipoints de 52 pouces
Pointui Home : sortie de la nouvelle interface graphique pour Windows Mobile
Les premières copies d'écrans de  Refusion
Clubic vous présente ses meilleurs voeux pour 2008
Cartes 3D : Artic Cooling dévoile l'Accelero S1 Rev. 2
Asus dévoile les accessoires pour l'Eee PC
emTube : un lecteur YouTube gratuit pour smartphones S60
Haut de page