FlightGear : un simulateur de vol gratuit et libre

26 décembre 2007 à 13h55
0
00FA000000711130-photo-flightgear-1-0.jpg
Depuis quelques jours, il est possible de télécharger la version 1.0 finale de FlightGear. Derrière ce nom se cache un ambitieux projet déjà bien avancé, celui de proposer un simulateur de vol en 3D entièrement gratuit et surtout libre !

Bien qu'il ne propose pas encore les graphismes d'un Flight Simulator tout fraîchement sorti, FlightGear reste une création surprenante avec des tas d'options, un mode 3D avancé (avec cockpit modélisé et commandes cliquables à la souris), de nombreux avions (une trentaine pour commencer) et quelques lieux / aéroport. Pour agrémenter le tout, la communauté est mise à contribution, ainsi de nombreux passionnés commencent déjà à proposer de nouveaux avions ainsi que des lieux / aéroports supplémentaires sur le site de l'éditeur.

Cerise sur le gâteau, le jeu est déjà disponible pour les utilisateurs de Windows, Linux et Mac OS X. Les amateurs de simulateur de vol suivront les liens suivants pour procéder au téléchargement depuis nos serveurs haut débit :



015E000000711132-photo-flightgear-1-0-paris.jpg
FlightGear : vol au dessus d'un nid de parisiens ;-)


A noter que pour encourager le développement du jeu, il est possible d'acheter des CD / DVD (de 14 à 49,99 dollars US) contenant de nombreux contenus via le site de FlightGear.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Gandi.net prépare une nouvelle offre d'hébergement à la demande
Un cadre pour partager des photos avec ses proches
Insolite : non, la disquette n'est pas morte !
Spot'finder : Orange lance un widget PC/Mac pour rechercher des hotspots WiFi
Le clavier OLED Optimus a nouveau... retardé !
Noël 2007 : statistiques et premières reventes
Nokmote : programme gratuit pour transformer un Nokia N95 (8Go) en... Wiimote
Chuck Norris refuse de mesurer un Chuck Norris
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Philippe Bornstein, Netineo :
Haut de page