Nintendo fait la chasse aux pirates sur DS

20 septembre 2018 à 15h53
0
00D2000000695100-photo-nintendo-ds-linker-ninja-pass.jpg
C'est par le biais d'un communiqué de presse que Nintendo vient de confirmer les poursuites judiciaires engagées sur l'ensemble du territoire français à l'encontre des magasins, grossistes et autres sites de vente en ligne. Ces poursuites concernent la détention, la distribution, et la commercialisation d'appareils permettant la copie de Jeux Vidéo, communément appelés « linkers ».

Nintendo en profite également pour préciser que des enquêtes, confiées à la Direction Centrale de la Police Judiciaire, sont en cours, tout en ajoutant que plusieurs milliers de produits ont déjà été saisis sur l'ensemble du territoire français. Enfin, dans le même communiqué de presse, on apprend que Nintendo, ses éditeurs et développeurs tiers auraient perdu en 2006, 700 millions d'euros. Qu'en penser alors, quand on sait que le chiffre d'affaires de Nintendo pour l'année fiscale 2006/2007 était de 966 milliards de yens (environs 5, 87 milliards d'euros) ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Recherche : coup d'envoi de Wikia le 7 janvier
Joyeux Noël 2007 et très bon réveillon !
F490 et P720 : deux nouveaux mobiles à écran tactile de Samsung ?
Arthur Madrid, Wixi :
Glonass : les 3 derniers satellites russes mis sur orbite
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page