Nintendo fait la chasse aux pirates sur DS

11 décembre 2007 à 14h34
0
00D2000000695100-photo-nintendo-ds-linker-ninja-pass.jpg
C'est par le biais d'un communiqué de presse que Nintendo vient de confirmer les poursuites judiciaires engagées sur l'ensemble du territoire français à l'encontre des magasins, grossistes et autres sites de vente en ligne. Ces poursuites concernent la détention, la distribution, et la commercialisation d'appareils permettant la copie de Jeux Vidéo, communément appelés « linkers ».

Nintendo en profite également pour préciser que des enquêtes, confiées à la Direction Centrale de la Police Judiciaire, sont en cours, tout en ajoutant que plusieurs milliers de produits ont déjà été saisis sur l'ensemble du territoire français. Enfin, dans le même communiqué de presse, on apprend que Nintendo, ses éditeurs et développeurs tiers auraient perdu en 2006, 700 millions d'euros. Qu'en penser alors, quand on sait que le chiffre d'affaires de Nintendo pour l'année fiscale 2006/2007 était de 966 milliards de yens (environs 5, 87 milliards d'euros) ?
Modifié le 20/09/2018 à 15h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google Earth : les photos de Yann Arthus-Bertrand
Une édition Friends pour  Trackmania United
Musique : MySpace lance Transmissions
GeForce 8800 GTS 512 Mo décortiquée sur Clubic
Freephone : la voix sur IP de Free utilisable sur tous smartphones et Freebox HD
Dell lance son Tablet PC, le Latitude XT 12 pouces
Nouvelles images pour  Sunrise
Medion GoPal E4225 : un GPS biométrique
1ères impressions : Tréo 500, un smartphone 3G à clavier sous WM6
DisplayLink : l'affichage LCD sans fil via le WUSB
Haut de page