Zone Alarm Antispyware gratuit pour une journée

14 novembre 2007 à 11h20
0
Avis aux amateurs de bons plans : l'éditeur Check Point lance une promotion plutôt intéressante puisqu'elle permet de bénéficier gratuitement de Zone Alarm Antispyware depuis le 13 novembre. Compte tenu du décalage horaire, l'offre prendra fin à 2 heures, dans la nuit du 14 au 15. Zone Alarm Anti Spyware inclut, en plus d'un antispyware, le pare-feu de la suite Zone Alarm. La licence est valable un an, et peut être installée sur un seul PC.

0190000000664420-photo-zone-alarm-antispyware-gratuit.jpg
Zone Alarm Antispyware, gratuit pour un jour


La justification de cette offre est assez originale puisque CheckPOInt profite du fameux « Patch Tuesday » de Microsoft, pour rappeler aux utilisateurs que malgré la publication régulière de correctifs pour Windows, de nouvelles failles sont sans cesse découvertes et exploitées. La protection supplémentaire d'un antispyware reste donc d'actualité, et c'est pourquoi l'éditeur, dans un élan de générosité, offre son logiciel à cette occasion. Pour profiter de cette offre, inscrivez vous via cette page. La version à télécharger est cependant en langue anglaise, et ne fonctionne pas avec Windows Vista. Rappelons également que d'autres antispywares gratuits sont disponibles sur notre , notamment Ad-Aware Antivirus Free, Spybot Search and Destroy ou Windows Defender.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Maps : Google met à jour son application de cartographie pour mobiles
Chine : Yahoo fait son mea culpa
Choisir son PC : nos configurations de novembre 2007
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Embarqué : Microsoft lance Windows CE6 R2
Vers une nouvelle autorité européenne des télécoms ?
Widgets mobiles : Widsets en version finale et ZenZui qui devient ZuMobi
Nokia lance son smartphone 5 mégapixels N82
Trois jours gratuits pour découvrir Free Home Video
Rachat de DoubleClick par Google : l'UE approfondit son enquête
Haut de page