Fujitsu : moniteurs et consommation zéro en veille

Vincent Ramarques
12 novembre 2007 à 12h03
0
00554151-photo-moniteur-lcd-fujitsu-siemens-scaleoview-l22w-3-clone.jpg
Le fabricant d'écrans LCD Fujitsu travaille depuis quelque temps sur une nouvelle technologie qui permettrait de réaliser de précieuses économies énergétiques. Cette technologie permettrait de réduire à néant la consommation électrique d'un moniteur lorsque celui-ci passe en veille et ne reçoit plus de signal vidéo (lorsque le PC est éteint par exemple).

Le principe de fonctionnement de cette technologie serait lié à un système de condensateurs qui arriveraient à stocker suffisamment d'énergie pour réinitialisé l'affichage lors d'une sortie de veille. Cette technologie serait également épaulée par des cellules photovoltaïques pour profiter de l'énergie solaire et maintenir une mise en veille pendant 5 jours de suite. Passés ces 5 jours, il serait nécessaire d'appuyer sur le bouton de mise en route pour récupérer un affichage.

Cette technologie, protégée par 6 brevets, pourrait également s'appliquer au monde des télévisions LCD selon Fujitsu. Si tout va bien, elle devrait accompagner des premiers moniteurs au printemps 2008. D'après une étude, la consommation électrique liée à la mise en veille des moniteurs représenterait 8% de la consommation électrique domestique totale des foyers anglais.
Modifié le 18/09/2018 à 15h11
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
scroll top