Une carte mémoire qui transfère les images via WiFi

18 septembre 2018 à 15h11
0
00FA000000650500-photo-eye-fi-carte-secure-digital-wifi.jpg
Déjà évoquée dans nos colonnes en mai 2006, la start-up Eye-Fi vient de commercialiser sa première carte mémoire WiFi. Contrairement aux pronostics de l'époque qui mentionnaient une carte Secure Digital de 1 Go proposée autour de 100 dollars, la première carte produite est directement déclinée en version 2 Go, le tarif restant pour sa part inchangé.

Il faut remonter à fin 2004 pour retrouver les raisons qui ont conduit à l'idée de cette carte capable de transférer sans fil des données vers l'ordinateur. A la fin du mariage d'un ami pendant lequel de très nombreuses photos avaient été prises, tout le monde s'était engagé à envoyer ses clichés aux autres sitôt le retour à la maison, ce qui bien entendu n'a pas été le cas. Partant du constat qu'une large partie des photos enregistrées n'est jamais envoyée ni imprimée faute de temps, des câbles nécessaires, etc., les amis en question ont eu l'idée de cette carte Wi-Fi qui permet de partager ses images sans délai.

Voilà pour le contexte. Qu'en est-il ensuite du fonctionnement ? La carte Eye-Fi tire parti du réseau sans fil domestique pour envoyer les fichiers qu'elle contient vers l'ordinateur (Mac ou PC, simplement en spécifiant le dossier cible) ou bien vers l'un ou l'autre des 17 sites de partage d'image que sont notamment Facebook, Flickr et Picasa. Le service permet de transférer un nombre illimité de photos. Le programme prend en charge les JPeg haute résolution tout en étant capable de redimensionner automatiquement les clichés de façon à satisfaire aux exigences de certains sites qui imposent des limites de poids et de taille. Le service comporte par ailleurs quelques limitations : il se limite aux réseaux privés (pas question donc de passer par un point d'accès public tel que celui de votre Mac Do local) et ne peut transférer que les fichiers de type JPeg (la carte permet, comme toute carte mémoire qui se respecte, d'enregistrer des fichiers Raw, mais pas de les envoyer par le biais du WiFi). Dernières restrictions : la nécessité d'installer une application sur l'ordinateur et enfin, le fait que la carte n'est pour le moment déclinée qu'en version Secure Digital.

Ceux qui sont séduits par l'idée doivent également savoir qu'il existe des appareils photo directement équipés d'un module WiFi pour le transfert des images. Même si ce dispositif est surtout présent (et pertinent) sur les reflex professionnels de type Nikon D2Xs, il est également décliné sur quelques compacts tels que le S50c du même Nikon. Sachant que par ailleurs les imprimantes, Cadres photos et autres produits multimédia sont de plus en plus nombreux à s'affranchir des câbles, on peut sans risque dire que la généralisation de ce type de dispositif ne saurait tarder.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

E-tourisme : 35 millions d'euros pour FastBooking.com
Mises à jour pour les iMac et MacBook Pro
De nouvelles images / vidéo de  Crysis
Seagate : nouvelle famille de disques durs
PolySpot lève 1,2 M€ pour implanter son moteur à l'international
ICANN : Peter Dengate Thrush succède à Vinton Cerf
Images et infos concernant  Europa Universalis : Rome
Sauvegardez simplement votre système avec Clubic
Linux : le Live CD OpenSuse 10.3 est disponible
M4650 'Multi-Touch' : Samsung lance son premier PDAPhone sous Windows Mobile
Haut de page