Le 0.13 micron l'arme pour contrer AMD selon Intel

Vincent
24 juillet 2000 à 17h31
0
00043729-photo-piii-500e.jpg
Selon le site Ebnews, Intel ayant quelques problèmes avec son Pentium IV va certainement accélerer la mise au point (et donc la sortie) de ses Processeurs Pentium III fabriqués avec une finesse gravure de 0.13 micron (à l'heure actuelle les Pentium III sont gravés en 0.18 micron).

Cette évolution permettra à Intel de fabriquer des Pentium III cadencés à une fréquence maximale de 1.4 Ghz pour contrer AMD et son Thunderbird qui va monter en fréquence dans les mois à venir.

Le Pentium III 1.13 Ghz qui sera annoncé dans quelques semaines sera ainsi le dernier Pentium III basé sur la technologie Coppermine (gravure 0.18 micron), les prochaines versions du Pentium III seront alors gravées en 0.13 micron, la technologie du cuivre (qui pose moins de problèmes de température que la technologie aluminium actuellement employée sur les processeurs Intel) sera certainement de mise.

Toujours dans le but de resister aux assauts d'AMD, Intel prévoit de faire passer la fréquence de bus de ses processeurs de 133 Mhz à 200 Mhz. Le fait qu'AMD prévoie de passer très prochainement à une fréquence de bus de 133 Mhz (266 en mode DDR) a sans doutes affoler Intel dans ses plans.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top