Mini PC Pentium 4 : toujours plus petit...

le 30 novembre 2002 à 16h34
0
Depuis quelques temps nous publions des articles relatant nos tests des petites machines Shuttle, ces mini-PC qui n'ont plus gand chose à envier à nos volumineuses tours. Une compagnie taiwanais fait pourtant encore plus fort avec des PC toujours plus petits.

00D2000000055635-photo-king-young-sumicom-300.jpg
00D2000000055636-photo-king-young-sumicom-300.jpg
00D2000000055637-photo-king-young-sumicom-300.jpg

00D2000000055638-photo-king-young-sumicom-600.jpg
King Young diffuse depuis déjà quelques mois un modèle à destination des VIA C3 ou des Intel Pentium 3 baptisé SUMICOM 300. Le résultat, même s'il ne pourra évidemment servir à tout un chacun, reste très impressionnant (un PC complet à peine plus gros qu'un lecteur de CDROM). King Young ne s'arrête d'ailleurs pas en si bon chemin puisque le taiwanais propose maintenant un modèle destiné aux Pentium 4 : le SUMICOM 600. Le passage au dernier processeur Intel a conduit à une augmentation de la taille du bébé, mais l'ensemble reste tout de même très efficace !

Conçu autour du chipset SiS 651, le même qui est intégré aux Shuttle SS51G, il ne pourra évidemment pas satisfaire aux joueurs, mais devrait être suffisant pour toutes les autres applications. Les caractéristiques de la partie restent cependant trop floues pour que l'on puisse envisager une utilisation DVD. Si le lecteur de CDROM est au format "portable" (ultra-fin), le disque dur interne peut indifférement être en 2"1/2 ou 3"1/2. Il faudra accepter d'avoir une alimentation externe mais en dehors de ça, ce PC intègre tout ce qui est important : ports USB2 et FireWire, carte réseau 10/100 Mb/s, solution audio et graphique, grande capacité mémoire (jusqu'à 2 Go via deux barrettes DDR).

00D2000000055639-photo-king-young-sumicom-600.jpg
00D2000000055640-photo-king-young-sumicom-600.jpg
00D2000000055641-photo-king-young-sumicom-600.jpg

Il ne manque vraiment rien et tout ça dans simplement 14.8 x 25.4 x 7.1 cm pour un poids tout équipé de 2.5 Kg ! Le principal reproche du SUMICOM 300 résidait dans son prix (un peu plus de 5000 francs) alors espérons que King Young sera parvenu à consentir quelques efforts ce coup-ci.

00D2000000055642-photo-king-young-sumicom-600-avant.jpg
00D2000000055643-photo-king-young-sumicom-600-ouvert.jpg
00D2000000055644-photo-king-young-sumicom-600-arri-re.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h51
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Les Google Glass 2 sont disponibles pour les entreprises
Audi se connecte aux feux de circulation en Europe, deux ans après les US
Le salaire médian d'un stagiaire chez Facebook est de... 8000 dollars par mois
Microsoft brevette un système automatisé de génération de carnet de voyage
Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
scroll top