Japon : NEC rappelle 14 600 ordinateurs

0
La prudence est désormais de mise pour les fabricants d'ordinateurs, qui ne souhaitent pas qu'un incident domestique vienne entacher leur réputation comme a pu l'être celle de Sony suite à la tumultueuse affaire des Batteries défectueuses ayant conduit à un rappel général de plus de 9,6 millions d'unités.

Appliquant le principe de précaution, NEC vient d'annoncer le rappel de 14 600 machines de bureau commercialisées au Japon entre novembre 2003 et juin 2004. Deux cas de combustion subite du bloc d'alimentation ont en effet été recensés sur des machines NEC.

Le groupe d'électronique japonais indique que ces blocs d'alimentation lui ont été fournis par un fabricant externe dont il a choisi de taire le nom. Le rappel, organisé aux frais de NEC, concerne des machines de la gamme Valuestar, modèles G et H.

Le montant de cette opération n'a pas encore été communiqué. Pour Sony, contraint d'échanger gratuitement 9,6 millions de batteries, l'addition est estimée à environ 433 millions de dollars.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page