Zune : Microsoft versera des royalties à Universal

redaction
09 novembre 2006 à 00h00
0

Pour chaque baladeur Zune Vendu, Microsoft devrait reverser plus de un dollar à la maison de disque Universal. La contre partie n'a pas encore été révélée..

Pour chaque baladeur Zune Vendu, Microsoft devrait reverser plus de un dollar à la maison de disque Universal. La contre partie n'a pas encore été révélée..

Microsoft souhaiterait-il s'attirer les bonnes grâces des maisons de disques et des artistes ? Quelques jours avant que son baladeur multimédia n'arrive sur le marché américain, le numéro un mondial des éditeurs de logiciels vient en effet d'annoncer qu'il reverserait, pour chaque exemplaire du Zune vendu, un petit pourcentage à Universal. De son côté, cette dernière s'est engagée à distribuer la moitié des sommes perçues grâce à cet accord d'un nouveau genre aux artistes qu'elle produit. En accordant ces royalties à Universal, Microsoft souhaite se positionner comme le partenaire privilégié des maisons de disques. D'autres accords du même type ne seraient pas exclus, même si l'éditeur ne souhaite pas les rendre systématiques.

La somme exacte versée par Microsoft à Universal n'a pas été dévoilée mais le New York Times estime qu'elle devrait être supérieure à un dollar. Les conditions financières de cet accord n'ont donc pas été dévoilées et l'on ne sait pas encore de quelle façon Universal compensera la générosité de Microsoft. Il est cependant permis de supposer que la maison de disques, qui pèse le tiers des ventes de musique outre Atlantique, accordera certains avantages à l'éditeur. Il pourrait s'agir d'un accès étendu à son catalogue, ou d'une plus grande permissivité quant à l'usage qui pourra être fait des morceaux commercialisés par l'intermédaire du Zune Marketplace. On pense par exemple aux fonctionnalités relatives à l'échange de fichiers grâce à la connectivité WiFi du baladeur de Microsoft.

Comme avec son iTunes Store, Microsoft rémunèrera les maisons de disques, dont Universal, pour chaque morceau vendu via le Zune Marketplace, mais la firme à la pomme ne verse aucune redevance sur les ventes de ses baladeurs. En acceptant de rétribuer Universal à hauteur d'un dollar sur chaque Zune vendu, Microsoft inaugure donc un nouveau mode de rétribution des ayants-droit de la musique, qui ne manquera pas de rappeler aux internautes français le système de la redevance sur la copie privée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
Une étude montre que les cyclistes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top