Le Folding@Home pour puces 3D ATI s'améliore

Par
Le 07 novembre 2006
 0
00fa000000371170-photo-folding-home-ati.jpg
Lancé il y a plusieurs semaines, le calcul distribué Folding@Home exploitant les puces graphiques ATI pour accélerer le « pliage des molécules » a connu des débuts difficiles : plantages, impossibilité de lancer le programme... Afin de corriger ces défauts de jeunesse, Folding@Home a publié un nouveau client estampillé 5.91 beta qui peut être téléchargé via ce lien (version console/texte, le client graphique sera prochainement disponible). Outre la correction d'une flopée de bugs, cette nouvelle mouture permet de tirer profit des configurations composées de plusieurs Cartes Graphiques ATI (technologie CrossFire). Pour le moment, seules les cartes liée à une puce de la famille des Radeon X1900 sont compatibles, mais un client capable de prendre en charge les puces graphique de la famille X1800 est en préparation.

Pour exploiter ce nouveau client Folding@Home 5.91 beta il est toutefois nécessaire d'installer les derniers pilotes ATI Catalyst 6.10 qui peuvent être téléchargés depuis nos serveurs haut débit via cette page.

Pour ceux qui l'ignorent, le projet Folding@Home est un programme de calculs distribués qui vise à étudier comment se « plient » les protéines. Les résultats de ces recherches devraient permettre de mieux comprendre certaines maladies comme le Cancer, la maladie d'Alzheimer, celle de la vache folle (ESB), celle de Creutzfeldt-Jakob ou celle de Parkinson. A l'heure actuelle, plus de 200 000 ordinateurs dans le monde utiliseraient Folding@Home pour aider la recherche scientifique et médicale.

L'utilisation de Folding@Home et des puces graphiques est l'une des premières initiatives concernant le GP-GPU (General Purpose GPU). Pour rappel, le GP-GPU consiste à utiliser la puissance des Processeurs graphiques dans un but plus généraliste afin d'utiliser le GPU comme un coprocesseur, par exemple.

En exploitant, le GP-GPU avec des puces comme l'ATI Radeon X1900 ou le Radeon X1950, l'université de Standford affirme que les performances sous Folding@Home peuvent être multipliées par 20 - 40 fois (en comparant par rapport à un Pentium 4 2,8 GHz).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top