Déjà près de 700 000 consoles portables de nouvelle génération vendues en France

Par
Le 28 novembre 2005
 0

Alors que certains acteurs du monde des consoles portables se retirent plus ou moins définitivement du marché de la production de tels périphériques, comme Nokia avec les N-Gage ou Tapwave avec la Zodiac, les deux actuels leaders du marché, à savoir Ninte

Alors que certains acteurs du monde des consoles portables se retirent plus ou moins définitivement du marché de la production de tels périphériques, comme Nokia avec les N-Gage ou Tapwave avec la , les deux actuels leaders du marché, à savoir Nintendo et Sony, ont à eux deux dépassé le cap des 700 000 consoles portables de nouvelle génération vendues en France, ce qui confirme le succès de ce nouveau marché.

Ainsi, commercialisée depuis le 11 Mars dernier pour un prix de 150 €uros TTC, ce sont 420.000 exemplaires de la console portable Nintendo DS qui ont à ce jour été vendues en France comme le précise Nintendo dans un communiqué de presse, la société annonçant à cette occasion qu'entre les Nintendo DS, Game Boy Advance SP et Game Boy Micro, il se vend en France chaque semaine 4 fois plus de consoles portables Nintendo que de consoles de Sony, cette dernière société ne proposant qu'une seule console portable.

Pour sa part, Georges Fornay, Senior Vice-Président de Sony Computer Europe, a récemment annoncé lors d'une interview auprès de JDLI que ce ne sont pas moins de 250 000 exemplaires de la console portable de Sony, la PSP, qui ont été vendues juqu'à la fin Octobre en France depuis sa sortie le 1er Septembre dernier pour un prix de 250 €uros TTC.

Si ce sont donc environ 700 000 exemplaires de nouvelles consoles portables qui ont àce jour été commercialisées en France, ce sont également 280 000 Nintendo DS qui sont prévues pour être commercialisées d'ici Noël contre 350 000 exemplaires pour la PSP, faisant donc passer le nombre de consoles portables de nouvelle génération vendues dans l'héxagone à 1.3 millions de consoles !

Alors que des acteurs traditionnels du monde de l'électronique grand public, comme MiTAC avec la Mio EZ-Mini ou iRiver, s'intéressent à ce marché, il reste à savoir si de nouveaux acteurs seront prêts également à être présents dans un marché qui deviendra sans doute à terme de plus en plus concurrentiel. Toujours est-il que le marché des consoles portables multimédia grand public ne semble aujourd'hui pas intéresser des marques comme HTC ou 140 qui ne disposent à ce jour d'aucun plan de fabrication de tels périphériques en 2006.
Modifié le 20/09/2018 à 15h50

Les dernières actualités

scroll top