Sony publie une nouvelle mise à jour du système de la console PSP

0
Après les mises à jour 1.50, 1.51, 1.52, 2.00 (ancienne version), 2.00 (nouvelle version) et 2.01, Sony a publié il y a quelques heures une nouvelle mise à jour de la première console portable de la marque, la PSP, qui porte le numéro de version 2.50.

Cette mise à jour 2.50 peut être effectuée directement en passant par le menu de mise à jour du système de la console, permettant de la télécharger en mode OTA (Over The Air) via la connectique Wifi de l'appareil de poche, ou peut simplement être téléchargée par Internet pour la déposer ensuite sur la carte mémoire de l'appareil de poche qui permettra de l'installer ensuite automatiquement.

Comme les précédentes mises à jour de la console, celle-ci sera également installée d'office sur les nouvelles PSP produites par la société Japonaise et sera présente dans les nouveaux jeux ou UMD Vidéo commercialisés.

Au niveau des nouveautés apportées par la version 2.50 du système d'exploitation de la console, il est à noter le support du LocationFree Player, permettant de streamer du contenu vidéo directement via la connectique Wifi de la console via des Hotspots spécialement dédiés à cet usage, le support des caractères Unicode UTF-8 pour la navigation web ou encore la possibilité de lire du contenu vidéo protégé.

De plus, concernant le navigateur web intégré de la console, celui-ci a été amélioré, permettant désormais de sauvegarder un historique des formulaires renseignés dans les différents sites web visités. Concernant la connectique Wifi de la PSP, celle-ci pourra de plus gérer une méthode une méthode de sécurité WPA-PSK (AES).

Enfin, une dernière mise à jour mineure concernant la gestion de l'heure du système a été ajoutée, permettant d'utiliser des serveurs NTP (Network Time Protocol) pour régler l'horloge du système automatiquement depuis Internet.

A noter que cette mise à jour 2.50 est actuellement disponible officiellement pour les consoles Sony PSP Japonaises et Europénnes et permet toujours de corriger les précédentes failles de sécurité des mises à jour 2.00 qui permettaient d'executer du code non signé numériquement.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page