Barbarians, un jeu de combat à venir sur Pocket PC, Palm et Smartphone

Alexandre Habian
10 novembre 2004 à 00h00
0
L'équipe de développement de PocketNapalm, éditrice du jeu Boulder Dash, nous annonce la sortie prochaine d'un jeu de combat sur Pocket PC, Palm et Smartphone nommé Barbarians.

Inspiré d'un jeu qui a fait le succès des premiers ordinateurs de type Atari ST ou Amstrad, Barbarians est un jeu de combat en temps réel qui est en cours d'adaptation sur les appareils mobiles. Pour le moment, seules captures d'écran du jeu en action sont disponibles en attendant sa disponibilitée annoncée au moins de Décembre prochain.

Les graphismes semblent très réussis, n'ayant rien à envier aux actuelles consoles de poche telles que les différentes GameBoy commercialisées par Nintendo. Un des concurrents des nouvelles consoles de poche à venir dont la Nintendo DS ou la Sony PSP sera-t-il simplement un Pocket PC, qui sera bientôt pourvu de cartes 3D intégrée ? Toujours est-il que les éditeurs tradionnels de jeux dits "classiques" comme Electronic Arts semblent en ce moment beaucoup s'interesser à ce marché...

0280000000418818-photo-imageneteco.jpg
0280000000418819-photo-imageneteco.jpg

0280000000418820-photo-imageneteco.jpg
0280000000418821-photo-imageneteco.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 15h50
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top