Un site officiel pour Stronghold : Crusader

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
03 août 2002 à 12h19
0
Un peu moins d'un an après la sortie de Stronghold, la première extension officielle devrait voir le jour puisque c'est au début du mois de septembre (le 9 pour être exact) que nous devrions pouvoir jouer à Stronghold : Crusader.

Afin de faire monter un peu la pression Gathering Of Developers vient d'ailleurs de mettre en ligne le site officiel de la bête. Il est, comme de coutume, possible d'y trouver les dernières informations sur le jeu ainsi qu'une petite gallerie d'une douzaine de captures et quelques fonds d'écran.

L'extension en elle-même conduira les joueurs à suivre les trâces des croisés au Proche-Orient à travers quatre nouvelles campagnes. Proposant des objectifs très variés, elle permettront de prendre en main les destinées de Richard Coeur de Lion ou de Saladin par exemple. On parle évidemment de nouvelles structures et surtout de 25 nouvelles unités (archers à cheval, assassins, chevaliers teutoniques, grenadiers...).

Enfin un puissant éditeur de cartes / scénarios sera également de la partie pour satisfaire les plus créatifs d'entre nous. Une extension qui semble donc très intéressante et rendez-vous est maintenant pris pour le 9 septembre !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Android 12 : bientôt une corbeille sur nos smartphones ?
Vous pouvez lancer les programmes dans la barre des tâches via des raccourcis clavier sur Windows 10
Salon auto de Shanghai : le Mercedes EQB se révèle en détail
Apple : les nouveaux iPad dévoilés demain ?
Accident mortel pour les passagers d'une Tesla sans personne au volant
Volkswagen a dévoilé son modèle électrique ID.6 au Salon de Shanghai
Fitbit lancerait un nouveau bracelet connecté « élégant » sobrement nommé Fitbit Luxe
L'Apple Mac mini (2020) dans sa version 256 Go en promotion (-10%)
La pénurie de semi-conducteurs met à l’arrêt les usines de Stellantis (Peugeot/Citroën)
Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web afin d'appliquer plus facilement la censure
Haut de page