Nokia devrait finalement adopter les SD cards

Jérôme Bouteiller
15 septembre 2004 à 00h00
0
Mauvaise nouvelle pour les mémorysticks de Sony... Après avoir réssucité les cartes MMC en les intégrant à certains de ses modèles de téléphones mobiles, le constructeur finlandais Nokia change d'avis et a finalement décidé de rejoindre la SD Card association, regroupant déjà Toshiba, et Matsushita (JVC et Panasonic) afin de peser sur les spécifications des futures Cartes Mémoire.

Nokia ne devrait pas abandonner les cartes MMC, basées sur des standards ouverts et ne nécessitant le versement d'aucuns royalties, mais pourrait généraliser les lecteurs SD sur ses futurs produits en raison de la compatibilité ascendante qu'ils garantissent aux deux formats.

Malgré la concurrence des compact flash, MMC, MemorySticks, XD cards et autres transflash, le format SD est progressivement en train de s'imposer dans l'informatique et l'électronique grand public en équipant des produits aussi variés que des PC, des ordinateurs de poche, des téléphones mobiles, des Appareils photo numériques, des baladeurs ou des caméscopes...

Reste à séduire les éditeurs de jeux, de musique ou de vidéo afin de faire de ces cartes de la taille d'un timbre poste les dignes successeurs du CD ou du DVD d'ici la fin de la décennie.
Modifié le 20/09/2018 à 15h50
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top