NVIDIA annonce le nForce2

Kalyst
16 juillet 2002 à 11h31
0
0050000000053715-photo-logo-nvidia-nforce2.jpg
Comme prévu NVIDIA annonce le nForce2, une évolution de la première version de son chipset pour Processeurs AMD.

Toujours sous Socket A, le nForce2 possède comme principales nouveautés le support de l'AGP 8x, de l'ATA 133, de la DDR 400, de l'USB 2.0, du Firewire, un nouveau core graphique GeForce4 MX, augmentation de la bande passante mémoire.

Le nForce2 est constitué de plusieurs chipsets Northbridge et Southbridge multipliant ainsi les possibilités pour les constructeurs de nous proposer des gammes de produits complètes. De plus l'architecture des nouveaux Southbridge est compatible "broche à broche" avec l'ancien Southbridge. Nous pourrons donc voir apparaître des Cartes mères nForce1 avec de nouvelles fonctions comme l'USB 2.0, le Firewire, l'ATA133...

Les Northbridge

Les nouveaux chipsets Northbridge sont au nombre de deux, le nForce2 IGP et le nForce2 SPP.
Le nForce2 IGP (Integrated Graphic Processor) intègre donc le core graphique du GeForce4 MX et utilise l'AGP 8x. Le chip propose tous les avantages des dernières Cartes Graphiques NVIDIA c'est à dire le VPE (Video Processing Engine) et sa décompression MPEG2 100% matérielle, le nView et ses capacités d'affichage sur plusieurs écrans et l'Accuview Antialiasing. D'autre part le passage au core du GeForce4 MX fait (en attendant les tests) du nForce2 le chipset intégré le plus rapide du moment pour les graphismes.

Le nForce2 SPP (System Platform Process) reprend les spécifications de l'IGP mais se dispense de chip graphique intégré.
0078000000053711-photo-nvidia-nforce2-igp.jpg
0078000000053712-photo-nvidia-nforce2-spp.jpg

Enfin, en plus du support des mémoires DDR allant jusqu'à 400MHz, ces deux chipsets profiteront d'une bande passante mémoire élargie grâce au Dual Channel DDR et à l'utilisation de mémoire 400MHz passant ainsi de 4,2Go/s pour le nForce1 à 6,4Go/s. Cet apport pourra servir notamment à combler l'augmentation de consommation en bande passante de l'AGP 8x, lorsque celui-ci sera utilisé.

Les Southbridge

Deux nouveaux Southbridge font également leur apparition.
Le nForce MCP-T constituera l'offre haut de gamme. Ce Southbridge intègre l'USB 2.0, le Firewire, l'ATA133 ainsi que l'APU (Audio Processing Unit) pour le son 5.1 Dolby Digital. On note l'apparition du NVIDIA Dualnet offrant deux contrôleurs réseaux 10/100Mbps, de marque NVIDIA et .
Le choix d'un contrôleur 3Com s'explique par la volonté de NVIDIA d'intéresser le marché professionnel et veut donc profiter de la popularité de cette marque dans les sociétés.

Le nForce MCP servira pour les machines d'entrée de gamme ou de bureau ne nécessitant pas des fonctions avancées. Ici on se contentera de l'USB 2.0, de l'ATA 133, d'une seule interface réseau et du son AC'97.
0078000000053713-photo-nvidia-nforce2-mcp-t.jpg
0078000000053714-photo-nvidia-nforce2-mcp.jpg

Les cartes mères

Six fabricants de cartes mères devraient prochainement sortir des modèles basés sur les nouveaux chipsets NVIDIA. On retrouve MSI, ABIT, ASUS et Leadtek et les nouveaux venus Chaintech et Epox
00C8000000053716-photo-carte-m-re-nforce2-igp-mcp-t.jpg


Enfin, Shuttle prévoit de commercialiser un PC SFF, le SN40 (Small Form Factor) équipé d'une carte mère nForce2 et présentant un design reprenant le logo NVIDIA en façade.
00C8000000053717-photo-shuttle-mini-pc-nforce2-sn40.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h51
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top