Gameloft renforce sa présence en Asie et Amérique du Sud

Jérôme Bouteiller
13 octobre 2003 à 00h00
0
Grâce à des accords avec plus de 50 opérateurs cellulaires, Gameloft dispose désormais de 455 millions de consommateurs potentiels pour ses jeux

Le jeu java prendra t'il le relais des logos et sonneries ? En attendant, grâce à des accords avec plus de 50 opérateurs cellulaires à travers le monde, l'éditeur français Gameloft, spécialiste des jeux mobiles pour les technologies Java et Brew, annonce disposer désormais de 455 millions de consommateurs potentiels.

La société a accru son réseau de distribution en Amérique du Sud, Asie et Europe avec de nouveaux partenaires en République Dominicaine, au Brésil, en Chine, à Hong Kong, en Slovaquie, Slovénie, Tchéquie, Hongrie, Croatie et Suède.

Gonzague de Vallois, Vice President Publishing de Gameloft, s'est déclaré particulièrement satisfait de ces avancées : «Cela fait un an que nous avons annoncé nos premiers accords de distribution de jeux Java, et le chemin parcouru depuis lors est très satisfaisant puisque Gameloft a clairement le meilleur et le plus vaste réseau de distribution aujourd'hui. L'élargissement de notre réseau en Amérique du Sud, le renforcement sur l'Europe et l'Asie, témoignent de notre volonté de poursuivre nos efforts d'expansion. La réalité de ces contrats se manifeste tous les jours, par des campagnes marketing organisées par nos partenaires, et bien entendu par nos ventes de jeux qui croissent de 30% par mois en moyenne depuis le début de l'année. »  

Après plusieurs années difficiles, Gameloft semble afin connaître le succès. Au second trimestre 2003, la société avait annoncé une hausse de 355% de son activité en passant de 0,5 M€ à 2,1 M€ d'une année sur l'autre. Malmenée en bourse depuis son introduction pendant la bulle spéculative, la jeune pousse devrait désormais retrouver des couleurs en profitant du boom des Smartphones ou de téléphones dédiés comme la Nokia N-Gage, lancée cette semaine. Le cours de l'action a progressé de 74% depuis le début de l'année et de plus de 432% depuis les 12 derniers mois. A 11 heures, le cours de l'action était en hausse de plus de 6%.
Modifié le 20/09/2018 à 15h50
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top