Acer retient PalmOS pour ses prochains ordinateurs de poche

23 mai 2001 à 00h00
0
Le constructeur taiwanais Acer retient le système d'exploitation PalmOS pour ses prochains ordinateurs de poche.

Alors que Microsoft pavoise en annonçant avoir franchi le cap du millions de PocketPC vendus en 1 an, Palm continue néanmoins d'étendre sa domination sur le marché de l'ordinateur de poche. Après Handspring et Sony, c'est donc désormais au tour du constructeur taiwanais Acer de retenir le système d'exploitation PalmOS pour le SlimMate, son tout nouvel ordinateurs de poche.

Acteur traditionnel de l'univers "windows", Acer produisait jusqu'à présent des PC portables et des PC de bureau au profit de constructeurs américains comme ou ou sous sa propre marque. Mais face au tassement du marché du PC, le taiwanais s'est engagé dans un vaste plan de diversification en s'attaquant à de nouveaux marchés comme l'ordinateur de poche et prochainement le téléphone mobile.

Confronté à des problèmes techniques sur son portail Palm.net, à une baisse régulière de son cours de bourse et de ses profits, ce choix devrait donc permettre à Palm de retrouver des couleurs en marchant sur les traces d'un certain Microsoft, dont le système d'exploitation avait été adopté par les clônes taiwanais (les compatiblesPC) au grand dam de .
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft revendique la vente de 1 million de PocketPC
Le piratage de logiciels professionnels augmente
L’opérateur Sprint opte pour la solution CRM de SAS Institute
Les Etats-Unis et l’Europe se débattent dans la lutte contre le piratage informatique
Onlineformapro accélère son développement.
Microsoft revendique la vente de 1 million de PocketPC
Le piratage de logiciels professionnels augmente
L’opérateur Sprint opte pour la solution CRM de SAS Institute
Les Etats-Unis et l’Europe se débattent dans la lutte contre le piratage informatique
Onlineformapro accélère son développement.
Haut de page