La Californie interdit la vente de jeux vidéo 'violents' aux mineurs

0
Gouverneur de la Californie, l'ancien acteur bodybuildé Schwarzenegger a signé une loi interdisant la vente et la location aux mineurs de Jeux Vidéo 'violents'.

Le gouverneur républicain de l'Etat de Californie, Arnold Schwarzenegger, veut protéger les mineurs des jeux vidéo violents, si !

Ignorant les "lobbies" de la sphère du divertissement numérique, monsieur muscle, ancien acteur des Conan, Kalidor, Terminator & co, a signé vendredi 7 octobre 2005 une loi visant à interdire la vente de ces jeux aux mineurs.

Cette loi californienne fait suite au débat ouvert cet été aux Etats-Unis à la suite du retrait des rayons du jeu "Grand Theft Auto : San Andreas" sur décision de l'éditeur lui-même (Take-Two Interactive Software).

Les scènes de sexe qui étaient "cachées" dans le jeu ont fait scandale. Pourtant, ni le scénario choc, ni l'animation tape à l'œil à la manière d'un clip de rap US, entre "strings" pour ces dames, "baggies" pour ces messieurs, n'ont entraîné une telle levée de boucliers.

Lors de la signature de la loi initiée par un démocrate, Leland Yee, le gouverneur républicain Arnold Schwarzenegger a déclaré :

"Je suis un amateur de jeux vidéo. Ils sont fantastiques ! Plusieurs sont conçus en Californie et les éditeurs font un super boulot [...] Nous voulons simplement nous assurer que ces jeux ne tombent pas entre de mauvaises mains, parce qu'ils ont un impact sur nos enfants".

Désormais en Californie, la vente et la location aux mineurs de jeux vidéo "particulièrement haineux, atroces ou cruels", exposant "de sérieuses blessures", sont interdites. On suppose qu'une entité est chargée de déterminer quel contenu entre ou n'entre pas dans cette catégorie... Chaque contrevenant risque 1000 dollars d'amende.

La Californie n'est pas le seul état américain à s'être doté d'une telle loi. L'IIllinois et le Michigan se sont dotés de législations similaires.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page