Bilan positif pour la PDAparty 2002

Jérôme Bouteiller
12 novembre 2002 à 00h00
0
Soirée chargée pour les geeks de la capitale... Parallèlement au lancement du TabletPC par Microsoft, PDAfrance - le webzine de référence sur les "PDA"- organisait la semaine dernière sa "PDA Party" 2002 à Paris, salle Wagram.

Selon les organisateurs, la soirée a rassemblé près de 1200 personnes, 50% grand public, 50% professionnels (distributeurs, acheteurs, revendeurs, journalistes, etc...) et près de 60 sociétés liées au monde des ordinateurs de poche (constructeurs, éditeurs, etc..).

A l'occasion de cette soirée, Sony a dévoilé en exclusivité le NX70v, son tout dernier assistant personnel sous PalmOS 5, disposant d'un clavier mécanique et d'une petite caméra. L'appareil sera lancé dès janvier pour environ 699 euros.

TuxMédia, sympathique importateur du Yopy a présenté la dernière version de cet ordinateur de poche sous Linux tandis que Microsoft et ses partenaires dévoilaient leurs nombreux PocketPC dont les tout derniers iPaq, Acer, Toshiba ou PackardBell et que la salle s'interrogeait sur le prix du futur (289 euros ttc selon la rumeur de la soirée, 199 $ h.t selon certains webzines américains)
Microsoft et Orange ont également profité de la soirée pour présenter le SPV, leur "smartphone" dont le système d'exploitation est très proche de celui du PocketPC. Les dirigeants de Microsoft ont notamment souligné la proximité entre les deux plate-formes afin de pousser les éditeurs à proposer de nouvelles applications pour ce "téléphone intelligent".

La grande surprise de cette édition 2002 était sans conteste l'absence de Palm et Handspring, deux fabricants d'assistants personnels sous PalmOS qui ont largement contribué à l'éclosion de ce marché.

Malgré la présence de leur attaché de presse, Handspring semble avoir été victime d'une réduction budgétaire. Pour Palm, la question est plus épineuse puisque Philippe NAHMAN, directeur commercial France indique avoir voulu "sanctionner par son absence" les indiscrétions sur ses nouveautés dont auraient fait preuve certains des organisateurs de la soirée tandis que ces derniers soulignent plutôt la crainte d'une comparaison entre le dernier Tungsten et les PocketPC...

En attendant, ce noël 2002 devrait râvir les technophiles puisque l'offre en matière d'ordinateurs de poche n'a jamais été aussi vaste et aussi complète.
Modifié le 18/09/2018 à 14h12
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Un hacker accède au dispositif d'un sextoy connecté et demande une rançon à son utilisateur
Wing Commander I, II et III : quand jeu d'action et PC faisaient déjà bon ménage
CES 2021 : Sony VISION-S, le concept-car, tout en écran du constructeur Japonais se montre
En 2020, plus de 2 milliards de tweets ont traité du jeu vidéo, soit une hausse de 75 % en un an
WhatsApp, Signal : pourquoi tout le monde panique soudainement au sujet de ses données ?
iPhone 12 Pro Max / Huawei Mate 40 Pro / Google Pixel 5 : lequel choisir pour la photo ?
Test ASUS ZenBook Duo 14 (2021) : l’ultraportable créatif est-il à l’aise en création ?
Bon plan VPN : CyberGhost, NordVPN, Surfshark, toutes les promos VPN de ce week-end
Notre sélection de logiciels et applications pour diminuer la fatigue des yeux devant un écran
CES 2021 : Netgear présente de nouvelles solutions 4G LTE et 5G
Haut de page