Le mode Superstability caché du nForce

Vincent
07 décembre 2001 à 21h59
0
00FA000000049586-photo-msi-k7c12-pro-nforce.jpg
Lors de ses tests nForce, le site GamePC a eu la bonne idée de tester le dernier chipset de NVIDIA avec de nombreuses configurations mémoires.

Il a ainsi découvert que lorsqu'on utilisait une barrette de mémoire DDR double faces sur le deuxième slot des cartes nForce, les performances chuttaient de façon significative.

La fonction cachée "SuperStability" qui s'activerait automatiquement lorsqu'on utilise ce type de configuration mémoire, serait à l'origine de cette chute de performances.

Cette fonction permettrait de stabiliser le chipset nForce avec toutes les barrettes du marché, pour cela le chipset utiliserait une fréquence de bus mémoire de 200 MHz au lieu des traditionnels 266 MHz.

Mais le problème ne s'arrête pas là, puisque même avec les marques de mémoire préconisées par NVIDIA la fonction "SuperStability" s'activerait dès lors qu'une barrette double faces est placée dans le deuxième port mémoire.

Il ne reste donc plus qu'à espérer que de nouveaux BIOS permettront de désactiver cette fonction car les barrettes de mémoires DDR simple face sont désormais très rares.
Modifié le 18/09/2018 à 14h50
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
scroll top