Palm dévoile officiellement sa gamme Tungsten

Par Jérôme Bouteiller
le 28 octobre 2002 à 00h00
0

Quelques jours après le lancement du Zire, Palm dévoile ses deux nouveaux terminaux, le Tungsten-T (PalmOS 5) et le Tungsten-W (avec modem GPRS)

Le mobinaute a décidemment l'embarras du choix en cette fin d'année 2002... Quelques jours après le lancement du Zire, son ordinateur de poche d'entrée de gamme, le constructeur américain Palm dévoile ses deux nouveaux terminaux, le Tungsten-T (PalmOS 5) et le Tungsten-W (avec modem GPRS).

Comme prévu, le Tungsten-T (ou Palm M550) est le premier ordinateur de poche de la marque à exploiter PalmOS 5, le système d'exploitation développé par PalmSource. Appareil multi-tâches et multimédia, le Tungsten-T vise plus particulièrement les professionnels et les technophiles en offrant une alternative aux PocketPC de Microsoft. Palm a ainsi intégré la suite Document-to-Go (compatibilité Word, Excel, Powerpoint), une photothèque, des applications collaboratives bluetooth et propose des lecteurs audiovisuels (MP3, vidéo) en option puisque le Tungsten-T a désormais le son.

Vendu fin Novembre pour environ 630 € (499$ aux Etats-Unis), le Tungsten-T dispose d'un processeur ARM 144 Mhz, d'un écran couleurs 320*320 de 65.000 couleurs, d'un port d'extension SD et de la technologie bluetooth intégrée. Sa touche d'originalité et de pouvoir faire coulisser sous l'écran la zone de saisie graffiti et ainsi réduire ses dimensions d'environ un quart. L'appareil reste néanmoins plus épais qu'un Palm M515.

A l'instar de Handspring et de sa gamme Treo, Palm entre également sur le marché des médiaphones en présentant le Tungsten-W (avec un W comme Wireless). Héritier du Palm VII, le tungsten-W conserve le système d'exploitation PalmOS 4.1 mais dispose d'un téléphone intégré tri-bande et GPRS Classe 10. Destiné à concurrencer des produits comme le BlackBerry, le Tungsten-W est orienté "data" et ne dispose ni de microphone, ni de haut-parleur. L'utilisateur devrait se satisfaire d'une oreillette. Par contre, le Tungsten-W propose un petit clavier mécanique (comme le Treo 270) ce qui devrait énormément simplifier la saisie de données : e-mail, agenda, contacts, etc...

Tout comme le Treo, le Tungsten-W ne dispose pas de fonctions multimédia (le processeur se limite à 33 Mhz) mais Palm propose un nouveau navigateur compatible HTML 4.0, XHTML 1.0, cHTML (iMode), CSS 1, Javascript 1.5, and WML 1.2 ainsi qu'une gestion des cookies. Palm a également intégré une nouvelle solution de messagerie e-mail POP3, IMAP4 et un client SMS (mais pas MMS). Le Tungsten-W devrait être vendu au cours du premier trimestre 2003 pour environ 700 € (550 $ aux USA).

Bénéficiant des milliers de logiciels développés pour PalmOS et de la compatibilité avec les logiciels Microsoft, ces deux nouveaux Palms pourraient donc séduire même si on peut regretter que le constructeur américain n'ait pas dévoilé une bombe technologique, disposant à la fois de fonctions multimédia et de capacités de transmission de données. Patience...
Modifié le 18/09/2018 à 14h12
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Dark mode auto, lazy loading, paywalls : la liste des fonctionnalités de Chrome 76 s'allonge
Microsoft brevète un stylet transformable en oreillette
Apple : de nouveaux MacBook (Air, Pro...) d'ici la fin d'année
Volkswagen investit 900 millions d'euros pour la production de batteries, avec Northvolt AB
Déjà un million de Honor 20 écoulés... rien qu'en Chine
Adobe : un prototype d'IA capable de détecter les visages photoshopés
L'app Google pour Android s'essaie au mode sombre
Google explique sa politique d'extensions en réponse à la colère des bloqueurs de pub
Le cloud gaming pourrait doubler la consommation électrique d'un joueur
Conquête spatiale : l'activité solaire des 10 prochaines années favorable à l'exploration
scroll top