Jeux vidéo : Infogrames pourrait se séparer de 280 postes en France

Ariane Beky
27 septembre 2002 à 00h00
0
La rumeur se répand depuis le début de la semaine, et Les Echos dans leur édition de vendredi confirme que le français Infogrames, numéro 4 mondial des éditeurs de Jeux Vidéo, se préparerait à supprimer 280 postes en France.

Selon le quotidien économique, Infogrames aurait soumis à son comité d'entreprise ce projet de suppression d'emplois.

"Un comité d'entreprise extraordinaire a été convoqué le 1er octobre à Lyon . Des sources internes précisent que la direction soumettra alors un projet de suppression de 280 postes en France, soit 60% environ de l'effectif total dans l'hexagone", rapportent les Echos.

En juin 2001, l'éditeur avait supprimé près d'une centaine de postes à l'international (Etats-Unis), l'objectif déclaré de Bruno BONNEL, Président directeur général d'Infogrames, était alors de réorganiser et de "redéployer" ses effectifs pour dynamiser l'activité du groupe.

Le numéro 1 de l'édition de jeux vidéo en Europe et numéro 2 aux Etats-Unis, a annoncé la semaine dernière une perte de 79,4 millions d'euros sur l'exercice 2001-2002 (due notamment au report de lancement de jeux), contre 121,3 millions sur l'exercice précédent.

La société a pourtant réalisé un chiffre d'affaires annuel de 770 millions d'euros, en progression de 14% par rapport à l'an dernier. Mais c'est en Europe que l'entreprise 'souffre' avec un CA de 297,5 millions d'euros, pour 17,9 millions de pertes. Sa filiale américaine, en revanche, a réalisé un CA de 472,6 millions d'euros et affiche un résultat positif de 27,2 millions d'euros.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top