Le Yopy veut séduire les développeurs

Par
Le 24 septembre 2002
 0

L'ordinateur de poche sous Linux Yopy entend séduire développeurs et distributeurs avec une nouvelle offre tarifaire.

Croisement entre un Sony NR-70v (pour le clavier) et un Sharp Zaurus (pour l'OS), l'ordinateur de poche Yopy, initié par Samsung et désormais produit par G.Mate, entend séduire les développeurs et les distributeurs avec une nouvelle offre tarifaire.

Tuxmedia, le distributeur pour la France du Yopy propose ainsi une réduction de 25% sur l'appareil, vendu officiellement 539 €uros, pour les développeurs linux dont les applications sont intégrées à la "Yopythèque", la bibliothèque d'applications adaptées au terminal.
Selon Philippe SILBERZAHN de Tuxmedia, cette logithèque compte déjà près de 1.000 références dont 500 immédiatement téléchargeables sur le Yopy en raison de la proximité entre le "linux de poche" et le "linux de bureau".

La société aurait d'ailleurs été surprise par l'accueil favorable, essentiellement de la communauté linux et de l'administration, pour ce nouvel ordinateur de poche. Tuxmedia semble viser une volume de vente d'environ 1000 unités d'ici la fin de l'année 2002 pour les marchés français, espagnols et anglais où la société est également présente.

Face à la concurrence des machines sous PalmOS (Handspring, Palm, Sony, Acer) et sous PocketPC (Compaq, Toshiba, Casio, etc...), le Yopy ne manque pas d'arguments mais si il accuse certaines faiblesses en matière de connectivité. Une lacune qui devrait être prochainement comblée avec l'arrivée d'un manchon d'extension CF type II qui sera en mesure d'accueillir des cartes d'extension Compact Flash bluetooth, WiFi, caméras ou de simples extensions de mémoire.
Modifié le 18/09/2018 à 14h11

Les dernières actualités

scroll top