Intel annonce le SSD Série 710, Cherryville et Hawley Creek pour la suite

15 septembre 2011 à 02h26
0
Intel annonce ce jour le lancement d'un nouveau disque SSD, histoire de compléter une gamme déjà assez large. Le nouveau venu se destine cette fois-ci au monde de l'entreprise et plus précisément aux Datacenter. Mais ce n'est pas tout puisqu'Intel évoque également ses prochaines sorties en terme de SSD grand public d'ici la fin de l'année.

Le SSD 710 d'Intel vient remplacer la précédente offre d'Intel à destination des professionnels à savoir le X25-E. Au contraire de ce dernier, le nouveau venu utilise de la mémoire MLC et non de la SLC. Que ceux qui pensent que cela permettra de faire baisser le coût du SSD soient tout de suite mis au courant... ce n'est hélas pas le cas.

012C000004583096-photo-intel-idf-2011-ssd-710-specs.jpg
012C000004583100-photo-intel-idf-2011-ssd-710-specs.jpg


Décliné en capacités de 100, 200 et 300 Go le SSD 710 est doté d'une interface Serial-ATA 3 Gb/s. Il utilise la seconde génération de contrôleur Intel (comme les SSD de la série 320) et la troisième génération de firmware. Plusieurs nouvelles fonctions font leur apparition du cryptage AES à la protection contre les pertes de courant en passant par la technologie HET ou High Endurance Technology. Intel annonce des débits de 270 Mo/s en lecture et 210 Mo/s en écriture. A noter, l'utilisation de mémoire flash gravée en 25nm. On termine par le prix de ces bébés, 649 dollars pour le modèle 100 Go, 1289 dollars pour la version 200 Go et 1929 dollars pour la variante 300 Go. A croire qu'Intel réussit à vendre des SSD MLC au prix de leurs homologues à mémoire SLC !

0118000004583094-photo-intel-idf-2011-wafer-25nm-mlc.jpg

Wafer mémoire MLC en 25nm


Pour le commun des mortels, Intel proposera prochainement Cherryville afin de remplacer les SSD 510 series. On aura droit à la mémoire MLC 25nm et à une interface Serial-ATA 6 Gb/s sans que l'on sâche si le contrôleur sera signé Intel ou n on. Parallèlement, Intel proposera Hawley Creek, sa seconde génération de disque SSD pour la fonction RST (Rapid Storage Technology ; voir notre ), qui permet d'utiliser le SSD comme une sorte de cache en conjonction avec un disque dur conventionnel. Ici en revanche le fondeur compte utiliser de la mémoire SLC en 25nm.

017C000004583098-photo-intel-idf-2011-roadmap-ssd.jpg


Intel n'en dit pas plus ni sur les prix, ni sur les performances ni sur la disponibilité exacte de ces nouveaux SSD, se contentant d'évoquer un lancement au quatrième trimestre.

Julien Jay

Passionné d'informatique depuis mon premier Amstrad 3086 XT et son processeur à 8 MHz, j'officie sur Clubic.com depuis ses presque débuts. Si je n'ai rien oublié d'Eternam, de MS-DOS 3.30 et de l'inef...

Lire d'autres articles

Passionné d'informatique depuis mon premier Amstrad 3086 XT et son processeur à 8 MHz, j'officie sur Clubic.com depuis ses presque débuts. Si je n'ai rien oublié d'Eternam, de MS-DOS 3.30 et de l'ineffable Aigle d'Or sur TO7, je reste fasciné par les évolutions constantes en matière de high-tech. Bercé par le hardware pur et dur, gourou ès carte graphique et CPU, je n'en garde pas moins un intérêt non feint pour les produits finis, fussent-ils logiciels. Rédacteur en chef pour la partie magazine de Clubic, je fais régner la terreur au sein de la rédaction ce qui m'a valu quelques surnoms sympathiques comme Judge Dredd ou Palpatine (les bons jours). Mon environnement de travail principal reste Windows même si je lorgne souvent du côté de Mac OS X.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page