Nintendo lance sa GameCube aux Etats-Unis

Par pulmo
le 19 novembre 2001
 0

Ciblant les enfants et non les jeunes adultes, reniant le marché du jeu en ligne mais à un prix plus abordable, la Gamecube est-elle le bon choix pour nintendo?

Ciblant les enfants et non les jeunes adultes, reniant le marché du jeu en ligne mais à un prix plus abordable, la Gamecube est-elle le bon choix pour Nintendo?

A l'instar de son concurrent Microsoft et sa Xbox trois jours plus tôt, le japonais Nintendo part à l'assaut du marché américain des consoles de jeux avec le lancement de sa GameCube après cinq ans d'absence.

Mais si Microsoft et même la future Playstation 2 revisitée de Sony ont fait de leurs consoles des plates-formes vouées à devenir un support de divertissement en ligne, incluant un disque dur et une connexion internet haut débit, et même la possibilité de lire des DVD, la stratégie de Nintendo est tout autre : la GameCube est seulement « une machine à jouer ».

Et tandis que la XBox et la PlayStation2 visent surtout le marché des « jeunes adultes », la GameCube cible plus particulièrement les bambins entre 6 et 14 ans. D'ailleurs le prix est à la mesure de la stratégie : la GameCube se vend 199 dollars, soit 100 dollars de moins que ses concurrentes.

Elle a un atout certain : en effet, pour beaucoup, le simple nom de Nintendo est un gage de succès aux Etats-Unis. En effet, tandis que la Xbox doit faire ses preuves, la plupart des foyers américains ont été équipés d'une de ses consoles à un moment ou un autre au cours des 15 dernières années, avec un rapport affectif à l'objet, et notamment à Mario, le plombier le plus célèbre du monde des Jeux Vidéo.

Par ailleurs, le succès semble déjà au rendez-vous : certaines chaînes de grands magasins américains ont parfois enregistré deux fois plus de commandes de GameCube que le nombre de consoles qu'ils étaient en mesure de vendre dès dimanche matin. Nintendo espère en vendre 1,1 million avant la fin de l'année mais certains analystes estiment déjà que ce chiffre sera dépassé.

Mais, si Nintendo a fait le pari de sortir une machine dont le prix reste abordable et qui pourrait être le « cadeau de Noël idéal pour les enfants dans les quelques années à venir », il pourrait cependant passer à coté du marché du jeu en ligne qui nécessite une connexion Internet. En effet, selon le cabinet de consultants GartnerG2, ce marché devrait représenter une manne de 2,3 milliards de dollars en 2005.

Nintendo a-t-il fait le bon choix et restera-t-il à l'écart du marché du jeu en ligne dans les prochaines années ? L'avenir le dira...
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
Mega Drive Mini : SEGA confirme dix nouveaux titres (et pas des moindres)
scroll top