La console Xbox de Microsoft est officiellement sortie aux USA

ahabian
16 novembre 2001 à 00h00
0
La console de Microsoft pourrait être vendue à près de 300 000 exemplaires dès le 1er jour.

La Xbox, console la plus puissant techniquement du marché pour le moment, de Microsoft est officielement disponible aux USA depuis le 15 Novembre à minuit.

Le magasin Toys "R" Us a pour l'occasion ouvert ses portes à minuit vers Times Square à New York où Bill GATES lui même remettait les premières consoles au public.

Du côté des ventes, les analystes estiment que le premier, ce seront plus de 300 000 consoles qui seront vendues.

La Xbox, coûte 299 dollars (environ 2200 francs) aux USA et sera disponible en Europe le 14 Mars 2002 au prix moyen estimé de 479.99 Euros (3150 francs). Un total de 1.5 Million de consoles Xbox seront disponibles en Europe pour les 3 premiers mois du lancement.

Au niveau de la rentabilité de la console, Mary Meeker, l'influente analyste de Morgan Stanley, a déclaré que Microsoft pourrait perdre 1 milliard de dollars avec la Xbox jusqu'à l'exercice fiscal de 2004 avant d'atteindre le point d'équilibre...

Au niveau de la logithèque, une vingtaines de jeux uniquement sont disponibles actuellement pour la console de Microsoft.
Modifié le 18/09/2018 à 14h09
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top