Le nouveau PocketPC de HP est annoncé

Jérôme Bouteiller
06 septembre 2001 à 00h00
0
Au lendemain de sa fusion suprise avec Compaq, Hewlett-Packard dévoile le Jornada 560, son nouveau PocketPC

Comme un symbole, le tout nouveau numéro 1 mondial de l'informatique personnelle est aussi le premier à dévoiler un PocketPC disposant de la toute dernière version 2002 de WindowsCE, dévoilée par Microsoft.

Hewlett-Packard présente le Jornada 560, son tout nouvel ordinateur de poche à écran couleur, disposant d'un processeur 206 Mhz Intel, de 64 Mo de RAM et d'un port d'extension compact Flash.

Bien que plus compact et globalement de meilleure qualité que ses prédécesseurs, le Jornada semble néanmoins en retard d'une génération avec ses concurrents puisqu'il ne fait que s'aligner sur le iPaq, dont une nouvelle génération serait sur le point d'être dévoilée dans les prochaines semaines.

En outre, on peut regretter que la compatibilité avec les CF type II ne soit pas assuré car le nouveau jornada ne pourra pas recevoir le microdrive, le mini disque dur de , dont la capacité atteint 1 Go.

Il faudra donc surtout se satisfaire du nouveau Windows CE, plus ergonomique et compatible avec les nouvelles normes de réseaux locaux, WiFi (802.11b) et bluetooth, qui n'équipent malheureusement pas le produit HP.

Le Jornada sera vendu à partir du 4 octobre pour 649 dollars. Une version à 32 Mo de RAM devrait aussi être disponible pour 50 $ de moins.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top