Samsung adopte les MemoryStick de Sony pour ses terminaux

02 août 2001 à 00h00
0
Le constructeur coréen Samsung a décidé d'adopter le format de cartes flash MeMoryStick développé par Sony pour équiper ses futurs terminaux.

Sony ne sera pas le seul constructeur à utiliser les MemoryStick. Le constructeur coréen Samsung a décidé d'adopter le format de cartes flash MemoryStick développé par Sony pour équiper ses futurs terminaux.

Créateur des disquettes 3"1/2, du CD-Rom, du Mini-Disc ou encore du Video8, le constructeur Sony a fait de sa carte MemoryStick un élément stratégique dans sa volonté de faire communiquer des produits informatiques (PC portable, Network computer ou assistant de poche) avec des produits d'électronique grand public (baladeurs, appareils photos, camescopes).

Malgré la vente de 167 licences, aucun constructeur majeur n'avait jusqu'à présent retenu ce format, alors même que son grand concurrent, le groupe Matsushita (JVC, Panasonic) implantait sa carte SD chez Nokia, Palm, Casio, Siemens, Nec ou encore Toshiba.

L'accord avec Samsung, un autre constructeur présent dans les produits informatiques et d'électronique grand public, devrait donc permettre au format MemoryStick de perdre son image de produit 100% Sony et éventuellement d'attirer de nouveaux constructeurs.

Revendiquant 23% de parts de marché contre 42% pour la vieillisante carte Compact Flash et 31% pour les SmartMemory, les cartes MemoryStick devraient en outre bénéficier de la guerre des prix amorcée fin juillet par Matsushita pour démocratiser les cartes SD, qui ne revendiquent pour le moment que 1% de part de marché. La carte MemoryStick 128 Mo est ainsi passée du jour au lendemain de 240$ à 150$ et la carte 8Mo coute à peine 25$.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les marchés tirés par la puce ?
Daooda lève des fonds et se renforce
Les sources d'information on line des internautes cet été
Accord global entre Tiscali et Prisa
M6 web et Akamai dressent le bilan de  leur Loft Story
Les marchés tirés par la puce ?
Daooda lève des fonds et se renforce
Les sources d'information on line des internautes cet été
Accord global entre Tiscali et Prisa
M6 web et Akamai dressent le bilan de  leur Loft Story
Haut de page