ATI - NVIDIA : le duel des titans

Kalyst
26 septembre 2001 à 07h56
0
Que ceux qui avaient enterré ATI commencent à trembler, que ceux qui pensaient que NVIDIA s'essouflait reprennent leur respiration, le duel des titans va commencer.
00050211-photo-atinvidia.jpg

Les deux mastodontes du marché graphique vont s'affronter sur trois marchés avec des produits tous plus prometteurs les uns que les autres.
Tout d'abord, leur domaine de prédilection, la carte graphique, où ATI va faire un retour en force ce mois-ci avec ses produits Radeon de deuxième génération. Des produits sur lesquels ATI a mis toute son énergie pour éviter les erreurs passées et reconquérir les faveurs des utilisateurs et des parts de marché en proposant des produits très performants à prix agressifs. De son coté NVIDIA va tenter de démontrer qu'il maîtrise la puissance avec une évolution attendue de son GeForce3. Une version haut de gamme pour préserver son avance dans le domaine de la puissance et un modèle d'entrée de gamme pour encore mieux pénétrer le marché de masse.

Second duel, le marché des chipsets où les deux protagonistes devraient également proposer leurs produits. ATI et NVIDIA ont choisi deux plateformes différentes, Pentium 4 pour le premier et AMD pour le second. Mais NVIDIA semble avoir pris une longueur d'avance car malgré le retard de son chipset nForce, les premiers produits devraient apparaître avant la fin de l'année tandis qu'ATI n'a pas encore fait d'annonce officielle.

Le troisième duel aura lieu par consoles de jeu interposées. Tandis qu'ATI est présent dans la Nintendo GameCube, NVIDIA fera partie intégrante de la future Xbox Microsoft. Ici, c'est ATI qui prend le large pour deux raisons, d'une part la Gamecube a commencé sa commercialisation en Asie et d'autre part le prix de vente de la console lui donnera un avantage certain.

Enfin, prochainement un autre marché concurrentiel devrait permettre au Canadien et au Californien de s'en donner à coeur joie : les chips graphiques pour PDA. En effet le marché des PDA n'en est qu'à ses prémices et les capacités de ces ordinateurs de poche vont se voir enrichie par l'apparition de chips graphiques avec accélération 3D. Et oui on va pouvoir s'affronter à Counter Strike dans le métro.
Modifié le 20/09/2018 à 15h32
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top